Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

EUTRIPD Résultat en bref

Project ID: 287813
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Pays-Bas

La formation et la recherche européennes sur la dialyse péritonéale

Des progrès ont été effectués au niveau des recherches et formations portant sur la dialyse péritonéale grâce à un projet financé par l'UE qui a procédé à des recherches du laboratoire jusqu'au chevet des patients. L'initiative a consisté à identifier des biomarqueurs et à mettre en place des interventions favorisant la survie et la fonction de la membrane péritonéale, qui forme la muqueuse de la cavité abdominale.
La formation et la recherche européennes sur la dialyse péritonéale
La dialyse péritonéale et l'hémodialyse sont des thérapies de remplacement de la fonction rénale qui permettent d'assurer la survie des patients souffrant d'une maladie rénale chronique. Bien que ces deux types de dialyse présentent des taux de mortalité similaires, la dialyse péritonéale offre une meilleure qualité de vie, des taux de survie plus élevés, la possibilité d'un traitement à domicile et un coût plus faible. Toutefois, seulement 10 % des patients européens sont traités par dialyse péritonéale.

Les recherches menées actuellement dans ce domaine sont freinées par la pénurie d'employés qualifiés, des collaborations transeuropéennes limitées et l'absence de programme de formation cohérent. Pour remédier à cette situation, le projet EUTRIPD (European Training and Research in Peritoneal Dialysis) a formé 12 chercheurs débutants issus de centres de recherche européens et mis au point un programme de recherche interdisciplinaire de longue durée.

Les partenaires du projet ont aussi créé des outils de diagnostic et de thérapie pour améliorer les résultats de la dialyse péritonéale. Ils ont identifié des mécanismes et interventions qui favorisent la survie et la fonction de la membrane péritonéale et préviennent les complications infectieuses. Les patients pourront ainsi rester plus longtemps sous dialyse péritonéale, et bénéficier d'une meilleure qualité de vie tout en vivant plus longtemps.

Par ailleurs, le projet a développé des thérapies qui seront un jour proposées aux patients sous dialyse péritonéale présentant un risque élevé de complication et de comorbidité. L'objectif spécifique du programme était de développer au moins 5 biomarqueurs permettant de prévoir l'efficacité de la dialyse péritonéale et 3 traitements thérapeutiques visant à améliorer les résultats obtenus par la dialyse péritonéale. Grâce à la collaboration entre les partenaires universitaires et industriels du projet EUTRIPD, les résultats ont pu être pleinement exploités au travers d'essais cliniques à grande échelle réalisés dans plusieurs centres.

Le projet EUTRIPD mettra également à disposition de l'Europe de jeunes professionnels bien formés en recherche rénale et dialyse péritonéale. Ceux-ci bénéficieront d'excellentes perspectives de carrière dans le domaine de la recherche médicale et amélioreront l'efficacité de la dialyse péritonéale pour les patients tout en remédiant à sa sous-utilisation dans les pays de l'UE. En outre, de par ses caractéristiques uniques, le programme de formation permettra aux jeunes chercheurs de poursuivre leur carrière dans d'autres secteurs et disciplines.

Informations connexes

Mots-clés

Dialyse péritonéale, biomarqueurs, insuffisance rénale chronique, maladie, EUTRIPD, jeunes chercheurs
Numéro d'enregistrement: 191173 / Dernière mise à jour le: 2017-02-22