Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

AREA — Résultat en bref

Project ID: 316004
Financé au titre de: FP7-REGPOT
Pays: Serbie
Domaine: Santé, Agriculture et Sylviculture

Coup de pouce pour la recherche agro-alimentaire serbe

Une initiative de l'UE a amélioré la capacité de recherche des sciences alimentaires et agricoles de la Serbie en introduisant des techniques de pointe, en échangeant du savoir-faire et en développant la recherche et les portefeuilles technologiques au sein de la plus grande faculté agricole du pays.
Coup de pouce pour la recherche agro-alimentaire serbe
La Serbie dépend de l'agriculture et de l'industrie alimentaire pour nourrir sa population et relancer son économie grâce aux exportations. Malgré cela, le pays ne possède pas les ressources humaines et financières nécessaires pour effectuer une recherche agro-alimentaire de pointe.

L'initiative financée par l'UE AREA (Advancing research in agricultural and food sciences at Faculty of Agriculture, University of Belgrade) a stimulé la capacité de recherche de la faculté d'agriculture de l'Université de Belgrade en mettant en œuvre de nouvelles technologies de recherche innovantes ciblant une agriculture et une alimentation plus productive, durable et respectueuse de l'environnement. Pour ce faire, les infrastructures ont été améliorées, avec l'achat de nouveaux équipements, le recrutement de chercheurs expérimentés pour former des jeunes scientifiques et échanger de l'expertise et des idées avec d'autres chercheurs de l'UE.

AREA a été développé sur l'expertise existante de 13 équipes de recherche de la faculté d'agriculture (couvrant différents domaines des sciences végétales, animales, alimentaires et biotechnologiques) pour rendre le secteur agro-alimentaire de la Serbie plus compétitif. L'envoi de jeunes chercheurs et de chercheurs expérimentés dans 14 institutions d'accueil de l'UE et l'organisation de nombreux séminaires et ateliers ont largement amélioré les connaissances et l'expertise de la faculté.

Les visites de quatre chercheurs expérimentés avec des compétences en biologie moléculaire et en techniques de microscopie/spectroscopie Raman qui manquaient dans les laboratoires de la faculté d'agriculture se sont révélées particulièrement importantes. Elles ont contribué à la mise en place de quatre nouveaux laboratoires entièrement équipés pour la recherche en biologie moléculaire, pour améliorer la recherche dans les laboratoires existants rééquipés et pour former des jeunes chercheurs à l'utilisation des équipements de pointe dans différents domaines des sciences agricoles et alimentaires.

Cela comprenait également un appareil microscopique laser appelé microscope/spectroscope Raman. Utilisé pour identifier la présence et l'emplacement des molécules dans les échantillons, le microscope/spectroscope Raman permettra aux chercheurs de la faculté d'agriculture d'analyser structurellement et chimiquement des échantillons de plantes et d'animaux, des produits alimentaires et des procédures de la biotechnologie.

L'innovation et les découvertes qui accompagnent une capacité de recherche améliorée doivent être protégées par des droits de propriété intellectuelle (DPI) comme des brevets et des secrets commerciaux. AREA a mis en place un organe administratif pour gérer les DPI de la faculté et a formé des chercheurs aux questions et à la législation relatives à la propriété intellectuelle.

L'efficacité de l'initiative et son impact durable se reflètent dans les récents résultats de la faculté d'agriculture. Onze projets internationaux ont été financés (dont 4 nouveaux Horizon 2020), neuf étudiants de doctorat ont été diplômés, des jeunes chercheurs ont été promus et 50 manuscrits ont été publiés dans des revues internationales au cours du projet.

Plus important, en donnant à la faculté d'agriculture la capacité de fournir des services commerciaux comme des tests biotechnologie et des tests de qualité, AREA a rendu la faculté durable tout en améliorant simultanément la productivité agricole et alimentaire grâce à la recherche.

Informations connexes

Mots-clés

Recherche agro-alimentaire, biologie moléculaire, microscopie/spectroscopie Raman, Serbie, AREA, Faculté d'agriculture, Université de Belgrade