Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des façades de bâtiment qui génèrent de l'énergie

Une nouvelle solution high-tech désignée sous le nom de matériaux à changement de phase (PCM) avancés a été développée pour permettre aux bâtiments d'exploiter l'énergie du Soleil et les rendre plus efficaces sur le plan énergétique.
Des façades de bâtiment qui génèrent de l'énergie
L'efficacité énergétique des bâtiments est devenue une question essentielle en matière de développement durable, pour réduire l'empreinte écologique de nos sociétés. Grâce à une meilleure isolation et des façades qui produisent de l'énergie solaire, de nombreux bâtiments modernes deviennent de plus en plus écologiques. Pour cela, des PCM avancés sont utilisés pour transformer les murs en structures produisant de l'énergie solaire.

Le projet SOLPCM (Solar collector and PCM thermal façade for low carbon buildings), financé par l'UE, a travaillé sur le développement d'un nouveau type de façade de bâtiment qui génère de l'énergie solaire pour le chauffage et la climatisation. Le projet a également travaillé sur l'intégration d'un collecteur d'air solaire et d'une couche de stockage PCM.

La recherche a porté sur l'intégration de matériaux high-tech dans les murs tels que des revêtements absorbants sélectifs, des isolants transparents et des PCM. L'objectif était également de fournir un chauffage solaire passif et de l'air frais pour les bâtiments de bureaux ou les bâtiments publics.

Les résultats de recherche du projet ont souligné le travail d'une entreprise en Chine qui produit les nouveaux panneaux PCM à forme stabilisée (SSPCM) avec des températures de changement de phase et des conductivités thermiques différentes. Les panneaux peuvent fournir des matériaux de stockage d'énergie renouvelable pour les bâtiments et sont particulièrement adaptés pour les régions avec un bon ensoleillement et des fluctuations de température importantes.

Les résultats du projet SOLPCM ont été publiés dans plusieurs articles et un rapport destiné aux autorités compétentes, qui ont été intégrés dans un livre qui sera publié sur le sujet. Les résultats positifs du projet sont illustrés par l'exploitation réussie des résultats par l'entreprise chinoise dans la production de SSPCM pour le stockage d'énergie thermique. La technologie a ensuite été appliquée à un projet de bâtiment réel, ce qui a permis de confirmer la viabilité de la solution.

La recherche du projet a montré que la technologie permet de réaliser des économies d'énergie allant jusqu'à 32,5 % dans le cas de chauffage solaire passif et de 88,3 % pour ce qui des applications de préchauffage d'air frais pour les immeubles de bureau. Considérant ces réalisations, les résultats du projet devraient permettre d'améliorer radicalement l'efficacité énergétique des bâtiments, ce qui constitue une avancée majeure dans la lutte contre le changement climatique.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Façades de bâtiment, matériau à changement de phase, efficacité énergétique, SOLPCM, chauffage
Numéro d'enregistrement: 191186 / Dernière mise à jour le: 2017-02-22