Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La création d'une place de marché pour les applications de mobilité

Le projet ECIM, financé par l'UE, a développé une place de marché basée sur le cloud où les fournisseurs de services, les fournisseurs de données et les développeurs peuvent concevoir et créer ensemble des applications de mobilité intelligente (Smart Mobility).
La création d'une place de marché pour les applications de mobilité
De nombreux citoyens sont désireux d'adopter le concept de mobilité intelligente, qui devrait réduire la congestion et ouvrir des options de transport plus rapides, plus écologiques et moins chères. Le concept consiste à permettre des déplacements fluides, efficaces et souples en utilisant différents modes, comme les parcs relais ou la réservation d'un voyage faisant appel à un train, un métro et un bus.

Accéder de façon intégrée aux services de mobilité peut cependant s'avérer frustrant, car les utilisateurs sont souvent obligés de jongler avec plusieurs applications, systèmes de paiement et programmes pour préparer leur déplacement. Pour rassembler toutes les pièces de ce puzzle, un projet financé par l'UE a combiné une plateforme en nuage existante avec de nouvelles fonctionnalités.

Cela a débouché sur la place de marché ECIM pour les solutions de transport, qui est conçue pour permettre aux autorités et aux entreprises locales de fournir de façon fluide des services de mobilité. «Plus qu'une autre plateforme informatique, il s'agit d'une place de marché facilitant les interactions entre différents groupes d'acteurs et de clients», explique Hugo Kerschot, directeur du projet ECIM. «C'est un guichet unique où les fournisseurs de services et de données et les développeurs peuvent se réunir pour concevoir et créer ensemble des applications de mobilité.»

Une place de marché pour la mobilité

Pour les administrations publiques, ECIM offre une plateforme en nuage vers laquelle ils peuvent faire migrer des services de transport existants, en créer de nouveaux et fournir une place de marché pour les commercialiser. Pour les fournisseurs de services de mobilité, cette place de marché constitue en effet un canal de distribution efficace ainsi qu'un moyen de pénétrer sur de nouveaux marchés. Quant aux développeurs, ECIM leur offre un accès facile à des API normalisées pour différents services de mobilité, dont certaines ne peuvent être trouvées que sur cette plateforme.

Selon Hugo Kerschot, ce marché dédié à la mobilité est analogue aux app stores existantes, jouant un rôle d'intermédiaire en termes de découverte de données et de services, d'abonnement, d'interfaces techniques et d'accords contractuels, financiers et juridiques. À la différence des initiatives Open Data existantes, elle fournit non seulement des données, mais également des services Web. C'est ce qui permet aux développeurs d'interagir avec les fournisseurs de services.

Cette plateforme propose un ensemble de recommandations concernant le format des API, afin d'améliorer l'interopérabilité des services, aider les développeurs à intégrer de nouveaux services dans une appli et permettre aux deux parties d'exploiter les capacités transfrontalières apportées par ECIM.

Une révolution collaborative

De nouvelles applications de mobilité axées sur l'utilisateur ont été lancées à partir de cette place de marché collaborative. Par exemple, une application pilote ECIM testée à Bruxelles intégrait dans une même application des services et des données de mobilité. «Bruxelles souffre d'une congestion chronique de son trafic, et le tiers de ce trafic est dû aux conducteurs cherchant une place de stationnement», déclare Hugo Kerschot. «Cette appli permet aux utilisateurs de trouver la place de stationnement la plus proche et de la régler via un système de paiement unique.»

L'appli comprend une carte qui affiche en temps réel toutes les places de stationnement dans les rues et les parkings, ainsi que des informations sur les options de transport à proximité. L'appli tire des informations auprès des exploitants d'aires de stationnement. Une fois garé, l'utilisateur peut ensuite payer directement via l'appli, ce qui élimine le besoin de disposer d'argent liquide. L'appli offre également des services à valeur ajoutée comme l'affichage de points d'intérêt et les suggestions d'itinéraires fournies par Google Maps.

«ECIM va au-delà du concept de données ouvertes et jette les bases de services ouverts, grâce auxquels un développeur authentifié et autorisé peut consommer et monétiser des services publics et privés qui, jusqu'à présent, n'étaient disponibles qu'aux fournisseurs eux-mêmes», ajoute Hugo Kerschot. «La place de marché ECIM porte le concept d'app store dans le domaine de la mobilité, ce qui pourrait révolutionner la façon dont les services de mobilité sont conçus et distribués aux citoyens.»

Informations connexes

Mots-clés

ECIM, informatique en nuage, open source, Smart Mobility, services de mobilité, applications de mobilité
Numéro d'enregistrement: 191248 / Dernière mise à jour le: 2017-03-01