Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

FABIMED — Résultat en bref

Project ID: 608901
Financé au titre de: FP7-NMP
Pays: Espagne
Domaine: Santé

Vers la production de masse d'appareils médicaux intelligents et portables

Les appareils médicaux numériques personnels et portables représentent l'avenir des soins de santé. Des scientifiques de l'UE cherchent maintenant de nouveaux procédés de fabrication afin de les mettre sur le marché de masse.
Vers la production de masse d'appareils médicaux intelligents et portables
Le projet FABIMED (Fabrication and functionalisation of biomedical devices), financé par l'UE, a développé des procédés de production de masse innovants pour la prochaine génération d'appareils médicaux. Grâce aux dernières technologies de moulage, ces appareils peuvent être personnalisés par lots, ce qui permet de réduire les coûts.

«Les nouvelles technologies médicales nous aideront à relever les défis que pose une société vieillissante demandeuse d'un confort accru. Les appareils portables numériques permettent d'assurer des soins universels, bon marché et constants, et notre projet pourrait contribuer à les mettre à la portée de tous», déclare Pablo Romero, coordinateur du projet FABIMED.

La fabrication d'appareils médicaux est compliquée par le fait qu'ils contiennent souvent des éléments à usage unique, ainsi que d'autres microcomposants tels que des pompes et des capteurs. Auparavant, la technologie utilisée pour produire des prototypes innovants ne pouvait pas être exploitée à l'échelle de la production de masse. FABIMED a pu combler cette lacune pour trois produits (un patch à micro-aiguilles, un film microfluidique et un capteur à ultrasons) en développant des micro-moules capables de dupliquer le produit à haute vitesse et à faible coût.

«Les moules ont été micro-usinés puis nanostructurés avec des motifs très précis, ce qui permet d'intégrer à la pièce reproduite des comportements personnalisés sans nécessiter l'assemblage de plusieurs micro pièces. Ce procédé réduit les coûts et la complexité tout en simplifiant les processus de certification», explique M. Romero.

Le projet a également développé un «contrôleur de qualité» utilisé pendant le processus de fabrication. Ce système peut effectuer des lectures si rapides qu'il est capable de mesurer au micron près chaque pièce produite dans une ligne de moulage par injection. Cette approche réduit considérablement le temps nécessaire pour mettre un produit sur le marché, suite à une modification ou une amélioration.

L'un des produits développés dans le cadre de ce projet a été un patch de diffusion de médicaments qui, à la différence des patchs classiques, ne diffuse pas un flux continu de médicaments. Il s'agit d'un appareil numérique pouvant stocker plusieurs médicaments dans des alvéoles scellées, et les diffuser à des débits, à des moments et dans un ordre bien définis.

Il est possible de gérer le patch avec un téléphone mobile via une connexion Bluetooth, et les micro-aiguilles qu'il contient sont si petites qu'elles n'occasionnent ni douleur, ni saignement.

FABIMED a utilisé le moule réglable en plusieurs parties pour produire en une seule charge un patch comportant de nombreuses micro-aiguilles, et ce en quelques secondes seulement. «Ce produit de haute précision peut maintenant être fabriqué rapidement, avec une très bonne qualité et à faible coût», déclare M. Romero.

Le projet a également mis au point un film microfluidique capable d'analyser le sang, ainsi qu'un transducteur à ultrasons pour l'imagerie médicale par voie intraveineuse. Il est maintenant prévu de commercialiser les trois produits conçus par FABIMED. «Avec FABIMED, nous avons contribué à lever les obstacles rencontrés par de nombreuses PME médicales européennes quand il s'agit de passer au stade de la fabrication. Leurs produits pourront être beaucoup plus facilement fabriqués en Europe, à des prix très compétitifs et avec la plus haute qualité», conclut M. Romero.

Les partenaires du projet FABIMED poursuivent leur collaboration afin d'améliorer certains aspects de ce procédé de fabrication. En attendant, M. Romero espère que la technologie développée par le projet pourra être adaptée à d'autres produits que les appareils médicaux.

Mots-clés

FABIMED, dispositif micromédical, production de masse, patch à micro-aiguilles, film microfluidique, capteur à ultrasons