Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

OPEN-BIO — Résultat en bref

Project ID: 613677
Financé au titre de: FP7-KBBE
Pays: Pays-Bas
Domaine: Société, Industrie, Environnement

Comment promouvoir les produits d'origine biologique

Les produits d'origine biologique, dérivés de matières premières renouvelables comme les plantes, contribuent à une économie durable en réduisant notre dépendance aux combustibles fossiles. Une initiative financée par l'UE a étudié comment ouvrir les marchés aux produits d'origine biologique grâce à la normalisation, la labellisation et les marchés publics.
Comment promouvoir les produits d'origine biologique
L'UE a déclaré que le secteur des produits d'origine biologique est un domaine prioritaire, en raison de son important potentiel en matière de croissance et de création d'emplois, ainsi que pour sa capacité à lutter contre le réchauffement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre comme le dioxyde de carbone.

Le projet OPEN-BIO (Opening bio-based markets via standards, labelling and procurement) visait à fournir des outils pour motiver le public à adopter les produits d'origine biologique, en encourageant le développement de normes, de systèmes de certification, de labellisation écologique et de bases de données contenant des informations sur les produits.

Développer des tests normalisés

«Le travail mené par OPEN-BIO a été très varié», déclare Ortwin Costenoble, le coordinateur. «Une grande partie de la recherche a été consacrée à la mise en place et à l'amélioration de méthodes de test pour les produits d'origine biologique; ces tests concernaient le contenu d'origine biologique, la biodégradabilité dans diverses conditions et l'amélioration des tests de fonctionnalité», explique-t-il.

Les chercheurs se sont appuyés sur un projet antérieur, qui avait commencé à développer des méthodes normalisées pour tester les propriétés des produits d'origine biologique. OPEN-BIO a fait progresser les normes proposées et en a développé de nouvelles, prenant en compte la capacité de biodégradation dans l'eau de mer, la compostabilité et la possibilité de conversion en biogaz.

L'équipe a développé des méthodes normalisées pour assister les fabricants et leur permettre de justifier leurs allégations sur l'origine biologique du contenu et les propriétés du produit. Plusieurs méthodes d'OPEN-BIO ont été soumises au Comité européen de normalisation (CEN) et à l'Organisation internationale de normalisation (ISO). Deux d'entre elles ont déjà été adoptées.

Dialoguer avec les consommateurs

Les partenaires du projet se sont également rapprochés de groupes de consommateurs afin de déterminer leur besoins et leurs demandes. Ces informations ont été utilisées pour développer un système de base de données qui a fourni aux responsables de marchés publics des informations pertinentes sur les produits d'origine biologique.

«Le travail sur l'acceptation sociale a révélé à la fois les perceptions positives et négatives concernant les produits d'origine biologique, mais il y avait une certaine confusion sur ce que recouvre réellement ce terme», rapporte Ortwin Costenoble.

Les utilisateurs de la base de données peuvent trouver des informations concernant le contenu d'origine biologique de leurs produits, ainsi que sur leur durabilité, leur fonctionnalité et les aspects liés à leur fin de vie, comme la biodégradabilité. Ces demandes sont étayées par des références à des normes, fiches techniques et labels.

La base de données sera le premier outil utilisé par les personnes travaillant dans les marchés publics et cherchant des informations fiables sur les produits d'origine biologique disponibles sur le marché européen. «La base de données a fourni des informations importantes qui ont été exploitées par le nouveau projet INNPROBIO, qui concerne spécifiquement les achats publics de produits innovants d'origine biologique», déclare Ortwin Costenoble.

Les produits d'origine biologique bénéficient à tous

Les membres du consortium ont travaillé avec des entreprises et des instituts de recherche européens en vue du développement d'un écolabel. Appliqué aux produits d'origine biologique, le label peut stimuler la confiance des consommateurs et la demande du marché. Il permettrait de communiquer clairement aux utilisateurs l'ensemble des propriétés et utilisations des produits d'origine biologique.

OPEN-BIO aidera ainsi les producteurs de produits d'origine biologique désirant développer leur activité en utilisant les résultats de tests normalisés, d'éviter les malentendus et les accusations de fausses allégations. Grâce à la base de données mise en place, il aidera également les organisations impliquées dans les marchés publics.

La société dans son ensemble bénéficiera également des efforts d'OPEN-BIO car les résultats du projet, en particulier ceux concernant la biodégradabilité et le recyclage, seront utilisés pour soutenir et prioriser les nouvelles politiques environnementales au sein de l'UE. La réduction des déchets et de la pollution qui en résultera protégera l'environnement et contribuera à atténuer les effets du changement climatique.

Mots-clés

Produits d'origine biologique, OPEN-BIO, normes, marchés publics, écolabel