Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

OrAqua Résultat en bref

Project ID: 613547
Financé au titre de: FP7-KBBE
Pays: Norvège

De nouvelles recommandations pour le développement de l'aquaculture organique

L'industrie de l'aquaculture organique européenne a bénéficié d'une initiative financée par l'UE qui a revu le cadre réglementaire actuel de l'UE. Cette initiative améliorera non seulement la durabilité du secteur, mais aussi son attrait auprès des consommateurs.
De nouvelles recommandations pour le développement de l'aquaculture organique
L'aquaculture organique est une approche holistique qui assure une production durable et écologique de poissons, fruits de mers et algues sains et produits conformément aux principes organiques. Ce type d'aquaculture est de plus en plus apprécié des consommateurs, qui sont de plus en plus attentifs aux effets positifs des produits organiques sur l'environnement et l'humain, ainsi qu'à la santé et au bien-être des animaux.

Le projet ORAQUA (European organic aquaculture - science-based recommendations for further development of the EU regulatory framework and to underpin future growth in the sector) a été mis en place pour faire progresser les bases scientifiques de l'aquaculture organique dans toute l'Europe.

Cette initiative a fourni des avis sur une possible révision des réglementations de l'UE en matière d'aquaculture organique, qui prendrait en compte différents systèmes de production et espèces de poissons, le bien-être des animaux et les traitements vétérinaires, ainsi que les aspects environnementaux. Le projet a également amélioré nos connaissances sur la rentabilité de la pisciculture et la compétitivité des produits d'aquaculture organique sur les marchés de l'UE.

Avoir une vue d'ensemble

«L'une des caractéristiques de l'aquaculture organique est qu'elle adopte une vision holistique, qui prend en compte tous les aspects que la production peut avoir sur l'environnement, les poissons d'élevage et la société elle-même», explique le Dr Åsa Maria Espmark, coordinatrice d'ORAQUA.

Une approche holistique prend également en compte d'autres aspects de l'aquaculture organique, dont le rôle de la réglementation européenne, les connaissances scientifiques et les avis des parties concernées. Les recommandations du projet ont pris en compte divers points de vue.

Les membres du consortium ont passé en revue les connaissances scientifiques disponibles sur la santé et le bien-être des poissons, la production et l'économie de l'aquaculture organique. Ils ont également évalué la confiance des consommateurs et la perception de l'aquaculture organique par le public.

Les partenaires du projet ont d'autre part exploré des questions cruciales concernant le cadre réglementaire et légal, aussi bien au niveau national qu'à celui de l'UE. Ils ont utilisé les résultats pour mieux informer les organismes de réglementation développant des systèmes et des normes pour l'aquaculture organique dans l'ensemble de l'UE.

Ces résultats ont également contribué à identifier les problèmes socio-économiques et les goulets d'étranglement devant être surmontés afin de garantir le succès de l'aquaculture organique. «Nous avons découvert certains manques de connaissances qui doivent être comblés pour permettre à l'aquaculture organique de développer son chiffre d'affaires», déclare le Dr Espmark.

S'engager avec les parties prenantes

Une plateforme multipartite a été mise en place pour assurer une interaction maximale avec toutes les parties concernées, ce qui bénéficiera à l'industrie de l'aquaculture organique et à la société dans son ensemble. Elle comprenait des producteurs, consommateurs, détaillants, fournisseurs d'aliments pour animaux et de services, ainsi que des organismes internationaux de réglementation, des spécialistes de l'environnement et des organisations non gouvernementales.

Selon le Dr Espmark: «Le public ne comprend pas bien ce que sont l'aquaculture organique et un poisson organique. La connaissance du logo Euro-leaf, que portent les produits légalement qualifiés d'organiques, est également limitée.»

L'équipe a élaboré des recommandations pour optimiser le développement économique du secteur européen de l'aquaculture organique. Celles-ci comprennent l'utilisation des énergies renouvelables, de matériaux recyclables et de programmes de réduction des déchets, ainsi qu'un emballage respectueux de l'environnement. L'importance des actions réduisant l'impact environnemental des fermes piscicoles organiques a également été soulignée.

ORAQUA a également proposé une structure de modèle pour l'évaluation et l'amélioration continues de l'aquaculture organique à l'avenir. Ce modèle prendra en compte les nouvelles connaissances scientifiques ainsi que l'évolution permanente du marché concurrentiel.

Les travaux informeront ainsi les organismes de réglementation de l'UE sur l'aquaculture organique afin de favoriser la santé et le bien-être des espèces élevées, ainsi que la réduction des impacts environnementaux.

Mots-clés

Aquaculture organique, cadre réglementaire de l'UE, holistique, ORAQUA, Euro-leaf
Numéro d'enregistrement: 197473 / Dernière mise à jour le: 2017-05-02