Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'observation des mouches pour la médecine légale

Le moment du décès d'une personne peut être estimé en utilisant l'entomologie médico-légale qui nous donnera l'évolution des insectes mangeurs de chair à l'intérieur du cadavre. Une amélioration de l'estimation du vieillissement des mouches vertes augmentera d'autant la précision des enquêtes juridiques.
L'observation des mouches pour la médecine légale
Les différents stades larvaires de l'insecte peuvent en effet être utilisés pour établir une estimation précise de l'heure de la mort. Malheureusement, ces évaluations basées sur la période pupale de la larve, au moment où celle-ci se métamorphose en adulte, sont très limitées dans le temps. Elles occupent en effet près de la moitié de la phase de développement et constituent par conséquent un facteur crucial pour le calcul de la date du décès.

Grâce aux fonds de l'UE, le projet MORPHIC (Methods of researching pupal history involving CT-scanning: A novel approach to death time estimations) a pu s'appuyer sur les technologies les plus modernes comme la microtomographie numérique et la reconstruction tridimensionnelle pour obtenir la résolution nécessaire à la description des changements internes et externes du développement larvaire.

Par rapport aux travaux précédents, l'équipe de MORPHIC a ainsi largement accru la résolution temporelle permettant d'identifier les changements physiques de la transformation des larves. Surtout, ils ont produit des données sur le développement de plusieurs organes.

Ces travaux montrent que la synchronisation du développement reste constante pour différentes températures et différentes espèces de mouche, la méthode peut ainsi être utilisée pour déterminer l'âge des chrysalides dans de nombreuses conditions. Les approches développées sont qualitatives et quantitatives. La méthode qualitative s'appuie sur les principaux facteurs morphologiques complétés par des mesures quantitatives du volume des différents organes.

En exploitant l'entomologie médico-légale, les recherches du projet nous fournissent ainsi une plateforme plus fiable pour l'évaluation de la date du décès. La diffusion de ces travaux s'est faite par une publication dans des revues à comité de lecture et leur mise à disposition sur le web. Les différents liens sont accessibles sur International Journal of Legal Medicine, Journal of Medical Entomology et Royal Society of Open Science.

Informations connexes

Mots-clés

Mouche verte, entomologie médico-légale, estimation de l'heure du décès, période pupale, MORPHIC, microtomographie numérique
Numéro d'enregistrement: 198596 / Dernière mise à jour le: 2017-05-26