Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La calibration de l'horloge évolutionnaire pour les rongeurs

Les souris et les rats de l'Ancien monde, les Murinae, présentent une extrême diversité et un registre fossile très riche. L'étude de ces rongeurs anciens devrait permettre d'identifier les composants clés des moteurs de la variation morphologique et de la radiation évolutive.
La calibration de l'horloge évolutionnaire pour les rongeurs
Le projet MURINEVOL (Of mice and rats: a new molecular palaeobiological approach and best practice in divergence time estimation) s'est intéressé aux Rodentia, qui n'avaient pas encore fait l'objet de recherches. Des résultats significatifs ont été obtenus pour la calibration de l'horloge évolutionnaire grâce à l'étude de membres de la clade encore vivants ou éteints. Par ailleurs, les chercheurs ont déterminé les relations entre les innovations phénotypiques, les évènements biogéographiques, les changements climatiques et la diversification.

Des taxons fossiles ont été inclus dans l'analyse de l'horloge moléculaire et les chercheurs du projet MURINEVOL ont évalué des approches différentes pour caractériser la morphologie. Le registre fossile murin a été classifié de manière précise par analyse de données moléculaires. Les résultats sont impressionnants et incluent l'analyse de plus de 100 taxons éteints et encore subsistants, ce qui constitue une première en recherche évolutionnaire.

L'application de méthodes phylogénétiques comparatives a clarifié le rôle des facteurs et mécanismes à l'œuvre dans l'évolution de certains groupes de rongeurs. Par exemple, l'évolution des rongeurs de type Rhizomyinae a montré des connexions entre les variations de la mousson en termes de durée et d'intensité.

La spectroscopie de fluorescence et d'absorption des rayons X de synchrotron ainsi que la spectroscopie infrarouge ont été utilisées pour l'imagerie d'un spécimen de rongeur très bien préservé révélant des tissus souples et des poils. En plus d'une reconstruction 3D haute résolution du fragment de mandibule et de crane, les chercheurs ont pu reconstruire l'ensemble du squelette.

Plusieurs articles ont été publiés dans des revues à comité de lecture, notamment un article intitulé «A transitional gundi (Rodentia: Ctenodactylidae) from the Miocene of Israel» dans PLoS One. Quatre chapitres sont également en cours de publication dans le «Handbook of Mammals of the World».

L'intégration de plusieurs sources de données nouvelles et existantes a permis d'avoir une bonne approche pour déterminer le temps de divergence et son lien avec l'évolution phénotypique. Les outils et méthodes développés pourraient être utilisés dans le domaine de la biologie de l'évolution.

Informations connexes

Mots-clés

Horloge évolutionnaire, chronique fossile, MURINEVOL, analyse de données moléculaires
Numéro d'enregistrement: 198602 / Dernière mise à jour le: 2017-05-26