Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

IACOBUS — Résultat en bref

Project ID: 305760
Financé au titre de: FP7-HEALTH
Pays: Allemagne
Domaine: Santé

Des outils de dépistage de pointe pour l'arthrite

Un diagnostic précoce de l'arthrite est capital pour la thérapie et pour éviter des conséquences à long terme. Grâce à un nouvel outil d'imagerie, des chercheurs européens promettent un diagnostic fiable et une réponse thérapeutique rapide.
Des outils de dépistage de pointe pour l'arthrite
La polyarthrite rhumatoïde (PR) est une maladie inflammatoire chronique auto-immune ayant une forte prévalence chez les femmes de plus de 50 ans. L'arthrite psoriasique (PSA) est une autre forme d'arthrite associée à la condition auto-immune chronique de la peau psoriasis vulgaire. La PSA apparaît généralement une dizaine d'années après l'apparition du psoriasis et entraîne la déformation et la destruction des articulations. Le diagnostic ne permet souvent pas de discriminer entre l'ostéoarthrite polyarticulaire ou aticulations des doigts et la RA ou PSA aux premiers stades. Les modalités d'imagerie utilisées actuellement pour le diagnostic des maladies articulaires inflammatoires nécessitent des rayonnements ionisants et souffrent de la variabilité dépendante de l'opérateur et de leur coût élevé.

Pour réaliser un diagnostic rapide et un traitement de l'arthrite, le projet IACOBUS (Diagnosis and monitoring of inflammatory and arthritic diseases using a combined approach based on ultrasound, optoacoustic and hyperspectral imaging), financé par l'UE, a proposé une nouvelle approche de contrôle et de diagnostic basée sur l'image qui dépasse les standards actuels en termes de résolution d'image et de sensibilité. Le système profite du fait que lors du rayonnement avec des impulsions laser courtes, les tissus biologiques génèrent des ondes d'échographie à large bande qui peuvent être détectées de façon non invasive.

Le système intègre une imagerie hyperspectrale pour le dépistage de la vue d'ensemble et l'imagerie ultrasons/optoacoustique haute résolution pour une étude détaillée des petites articulations des doigts. L'approche proposée bénéficie d'un scan grand champ de la main touchée associé à l'identification des sites potentiels de l'inflammation, ce qui permet un diagnostic plus rapide et plus fiable.

Les partenaires du projet ont développé une importante technologie innovante pour détecter l'hypervascularisation, une caractéristique physiopathologique de l'arthrite. Ils ont optimisé le système de scan, utilisant l'électronique ultrason et opto-acoustique multicanaux pour une imagerie tomographique 3D combinée.

Dans l'ensemble, le système IACOBUS fournit un nouveau moyen de diagnostic précis et une distinction entre les entités différentes de l'arthrite. Étant donné le grand impact socio-économique de l'arthrite et l'importance d'une intervention précoce, cette nouvelle méthode de dépistage aidera à répartir les groupes de patients et permettra le développement de soins personnalisés. Cela pourrait en outre être utilisé pour contrôler le résultat du traitement de l'arthrite.

Informations connexes

Mots-clés

Arthrite, inflammatoire, IACOBUS, ultrason, opto-acoustique, imagerie hyperspectrale