Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

CERASPHERE — Résultat en bref

Project ID: 606331
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Royaume-Uni
Domaine: Industrie, Énergie

Une meilleure flottabilité pour des forages plus profonds

Un consortium financé par l'UE a développé des sphères de céramique parfaites pour les unités de flottabilité utilisées dans les opérations pétrolières et gazières en eaux très profondes.
Une meilleure flottabilité pour des forages plus profonds
Étant donné que les réserves facilement exploitables diminuent, la prospection pétrolière et gazière se fait dans des eaux de plus en plus profondes. Auparavant peu rentables, les champs pétroliers en eaux profondes sont aujourd'hui financièrement viables mais leur accès reste un défi, en raison du caractère extrême des conditions d'exploitation.

Pour conserver une position correcte, des composants tels que les colonnes montantes de forage doivent présenter une flottabilité neutre. On utilise pour cela des modules de flottabilité constitués de mousses syntactiques qui intègrent de façon compacte des milliers de micro ou macro-sphères, selon la profondeur d'exploitation. Cependant, des discontinuités de fabrication impactent leur fiabilité à des profondeurs extrêmes, ce qui entraîne des réparations coûteuses et de possibles dommages environnementaux.

Le projet CERASPHERE (Development of a low cost ceramic buoyancy sphere) a été mis en place pour créer une macro sphère à revêtement céramique, parfaitement sphérique et peu coûteuse. Les partenaires du projet ont créé de nouvelles sphères revêtues de résine élastomère présentant une résistance de paroi très supérieure à l'actuelle technologie de sphère en polystyrène expansé.

Ils ont utilisé des modèles informatiques prenant en compte la flottabilité et le rendement de compactage pour déterminer la taille et l'espacement optimaux des sphères. Les nouvelles sphères peuvent ensuite être remplies et moulées avec de la résine époxy pour produire l'unité de flottabilité. L'amélioration de la densité de compactage se traduit par une plus grande résistance à la compression, ce qui permet aux modules de flottabilité de résister à des profondeurs pouvant atteindre 6 000 mètres.

Le succès de CERASPHERE remédiera aux faiblesses actuelles du secteur et créera de nouveaux débouchés pour les PME qui pourront proposer une meilleure technologie de flottabilité à l'industrie pétrolière et gazière. Il contribuera également à assurer la sécurité énergétique de l'Europe et à éliminer la menace représentée par des produits meilleur marché et de moindre qualité proposés par des concurrents mondiaux.

Informations connexes

Mots-clés

Flottabilité, sphères de céramique, eau profonde, CERASPERE, résine élastomère