Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La littérature et l'idéologie dans l'Islande de la fin du Moyen Âge

Une étude a révélé comment la littérature a reflété et façonné l'idéologie et l'identité dans l'Islande de la fin du Moyen Âge par rapport au reste du monde.
La littérature et l'idéologie dans l'Islande de la fin du Moyen Âge
Le projet IITLMI (Identity, ideology and textual production in late medieval Iceland), financé par l'UE, a approfondi nos connaissances sur la littérature islandaise au Moyen Âge tardif. Il s'est pour cela appuyé sur différents genres, des sources non littéraires, des manuscrits, la matérialité et la variance textuelle. Les méthodes de recherche se sont inspirées des théories postcoloniales et d'autres théories critiques et ont été appliquées aux documents pour expliquer certaines idées sur le pouvoir et les questions internationales qui apparaissent dans la culture textuelle de l'Islande de la fin du Moyen Âge.

La signification attribuée par divers sujets et groupes au monde qui les entourait a pu être reconstituée en analysant l'apparence physique des manuscrits qu'ils ont produits. IITLMI a également étudié les textes écrits dans ces volumes et les circonstances historiques dont ils découlaient.

Les résultats indiquent que les groupes vivant dans différentes régions de l'Islande partageaient un grand nombre de valeurs, tout en mettant en évidence une vision du monde, des attitudes, des préoccupations et des intérêts divergents. Ils font également apparaître des sentiments mitigés sur la présence d'étrangers dans le pays et les efforts visant à empêcher l'immigration, ainsi que sur l'émigration des islandais vers l'Angleterre. Les résultats mettent en lumière certains développements et réponses idéologiques apparus dans l'Islande du Moyen Âge tardif concernant le pouvoir étranger.

L'étude a en outre apporté des informations sur l'histoire des femmes, montrant que les femmes commandaient des manuscrits et qu'elles pouvaient user de cette capacité pour influencer les positions identitaires et idéologiques. Les recherches montrent que les femmes avaient un rôle important dans le foyer. Elles ne se contentaient pas d'apprendre à lire et à écrire à leurs enfants, elles intervenaient aussi au niveau des questions éthiques. Les images de la femme dans les textes littéraires révèlent que le rôle sexosocial occupait une place importante.

Trois articles scientifiques ont été publiés dans Arts & Humanities Citation Index. Les résultats de ces recherches ont été diffusés par le biais de conférences dans des universités, des présentations de conférence, et plusieurs conférences et ateliers nationaux et internationaux.

Ces découvertes jouent un rôle important dans l'appréhension des questions liées à l'identité culturelle locale et de problèmes mondiaux tels que l'immigration. L'analyse des thèmes des textes littéraires de l'Islande de la fin du Moyen Âge en tenant compte des contextes historiques et des manuscrits, a permis à IITLMI de mieux comprendre l'identité et l'idéologie des Islandais.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Littérature, idéologie, Islande de la fin du Moyen Âge, IITLMI, identité, postcolonial
Numéro d'enregistrement: 198624 / Dernière mise à jour le: 2017-05-29