Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SNIFFER — Résultat en bref

Project ID: 312411
Financé au titre de: FP7-SECURITY
Pays: Portugal
Domaine: Santé

De nouveaux capteurs pour améliorer la sécurité alimentaire

Une nouvelle technologie de capteur portable peut détecter des toxines et pathogènes dangereux dans l'alimentation, rendant plus sûres la production alimentaire et les chaînes d'approvisionnement. Le concept a déjà montré son efficacité dans des essais en laboratoire.
De nouveaux capteurs pour améliorer la sécurité alimentaire
Alors que la production alimentaire se mondialise et fait face à une augmentation de la demande, il y a un risque accru de voir des agents chimiques, biologiques et radiologiques contaminer la chaîne alimentaire. Une telle contamination pourrait provoquer des affections à grande échelle, ainsi que des pertes économiques et commerciales.

Un problème de cette ampleur nécessite des contrôles en laboratoire à la fois efficaces et rapides, ce qui est extrêmement coûteux en termes de temps et d'argent.

Le projet SNIFFER (Sensory devices network for food supply chain security), financé par l'UE, a développé un système pour résoudre cette difficulté. Il a conçu un dispositif de capteur portable assurant une détection rapide, ainsi qu'une procédure de décontamination basée sur une technologie de polymère à empreinte moléculaire (MIP).

Pour atteindre ses objectifs, l'équipe du projet a développé des sondes fluorescentes et colorimétriques performantes pour détecter les toxines, enzymes, protéines et différents contaminants, améliorant ainsi considérablement la technologie MIP.

Un autre volet important du projet concernait la compilation d'une base de données des toxines et pathogènes dangereux associés à la chaîne d'approvisionnement alimentaire, particulièrement ceux pouvant toucher de vastes populations.

L'équipe a également conçu le réseau de capteurs nécessaire, assurant la transmission des données essentielles et permettant aux utilisateurs de modifier le comportement du capteur. Les capteurs ont été conçu pour des pathogènes et toxines tels que l'anthrax, les listeria, les salmonelles, les composés d'ammonium, Bacillus cereus, le mercure et même des matériaux explosifs. Cette technologie innovante peut également éliminer ou neutraliser certaines toxines, ce qui représente d'importants avantages et économies en termes de sécurité.

Pour déterminer la fiabilité des capteurs, SNIFFER a effectué des essais de validation dans la production laitière. Les tests ont démontré la réussite du système et ouvert la voie à l'utilisation de cette nouvelle technologie pour les secteurs de la viande et des céréales. Même si d'autres recherches et développements peuvent être nécessaires avant sa commercialisation, cette technologie a fait état d'un important taux de réussite et s'avère très prometteuse pour améliorer la sécurité alimentaire.

Informations connexes

Mots-clés

Sécurité alimentaire, technologie de capteur, toxines, pathogènes, production d'aliments, SNIFFER