Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le leadership et l'innovation sociale

Une équipe de l'UE a étudié le leadership et l'innovation sociale dans un contexte d'austérité. Axée sur Barcelone et New York, l'étude a identifié les principes démocratiques et institutionnels que devrait intégrer l'innovation sociale pour être évolutive et efficace.
Le leadership et l'innovation sociale
Dans un contexte d'austérité, les citoyens se rassemblent pour résoudre des problèmes auxquels les gouvernements ne peuvent ou ne veulent pas s'attaquer. Les organisateurs de ces groupes ont pourtant accordé peu d'attention à l'impact ou à l'évolutivité de ces solutions, pas plus qu'à leur capacité à apporter un changement social efficace.

Le projet SOCRISIS (Social innovation against the crisis: How leadership practices and civic capacity improve neighbourhood development), financé par l'UE, a analysé la façon dont deux communautés locales traitent les effets de la récession. Le consortium a étudié Barcelone et New York, s'intéressant à la façon dont les communautés mettent en œuvre des réponses socialement innovantes.

L'objectif de l'analyse était de favoriser le changement social et de comprendre les mouvements en termes de théorie du leadership collectif.

L'équipe a contribué au débat théorique en émettant trois hypothèses. Premièrement, le groupe a suggéré que les quartiers ayant une plus grande capacité civique produisent des réponses plus efficaces et évolutives. Une deuxième suggestion était que les formes démocratiques du leadership collectif produisent également les mêmes types de résultats. Enfin, l'étude a montré que l'innovation sociale contribue de façon efficace au changement social.

Les résultats indiquent que pour être efficace et évolutive, l'innovation sociale doit inclure les éléments nécessaires à son succès. Par conséquent, l'équipe recommandait d'engager la capacité de la communauté et de développer les processus politiques locaux afin de renforcer ces capacités. En procédant ainsi, on aidera l'innovation sociale à être efficace même dans des communautés à faible capacité.

L'équipe a identifié trois formes de leadership démocratique capables de rendre efficace l'innovation sociale. Le leadership est donc également une question essentielle.

Les chercheurs ont conclu que les approches institutionnelles sont insuffisantes pour les problèmes collectifs liés à l'austérité. Pourtant, des solutions locales ont également échoué à déclencher un changement social. Les preuves réunies suggèrent la nécessité de mettre en place des stratégies multi-échelles pour résoudre les problèmes sociaux. L'équipe recommandait une perspective basée sur un socle commun, qui combine à la fois l'innovation sociale et institutionnelle. Les initiatives au niveau de la communauté seront ainsi liées aux institutions publiques qui contribuent à l'évolutivité.

Les résultats du projet clarifient la compréhension du changement social. Les nouveaux outils soutiennent et encouragent également ce changement.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Leadership, innovation sociale, austérité, SOCRISIS, capacité civique, développement des quartiers
Numéro d'enregistrement: 198637 / Dernière mise à jour le: 2017-05-30