Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

IMAGINES — Résultat en bref

Project ID: 311766
Financé au titre de: FP7-SPACE
Pays: France
Domaine: Agriculture et Sylviculture

Une meilleure technologie satellitaire permet d'étudier plus efficacement le sol

Un logiciel plus intelligent et une meilleure technologie d'imagerie ont amélioré la collecte de données biophysiques par imagerie satellitaire. Cette amélioration des flux de données stimule déjà les efforts pour combattre le changement climatique.
Une meilleure technologie satellitaire permet d'étudier plus efficacement le sol
Alors que le changement climatique s'aggrave, le monde cherche des données environnementales plus fiables grâce à des moyens de haute technologie. L'un de ces outils est le service CGLS (Copernicus Global Land Service), qui fournit des données essentielles utilisées pour surveiller la végétation, le cycle de l'eau et le bilan énergétique. Plus précisément, les données aident les chercheurs à étudier les écosystèmes, gérer les ressources naturelles, calculer le rendement des cultures et évaluer les budgets carbone.

Le projet IMAGINES (Implementation of multi-scale agricultural indicators exploiting sentinels), financé par l'UE, a cherché à soutenir le CGLS grâce à un plus grand nombre de produits et services. Il a testé de nouvelles activités en aval pour la surveillance des cultures et la production de fourrage, améliorant l'obtention de variables biophysiques de base en combinant des données issues de différents capteurs.

Une des réalisations importantes du projet a été le développement d'un logiciel avancé capable de traiter automatiquement les données issues de plusieurs capteurs, et ce au niveau mondial. Une autre réalisation importante a été une nouvelle technologie fournissant de meilleures données pour surveiller les cultures et la production de biomasse de fourrage, ainsi que les flux de carbone et d'eau. Le projet a également mis en évidence les avantages apportés aux utilisateurs.

Les principaux résultats ont également compris 40 cartes terrestres en haute résolution utilisées pour valider des produits biophysiques de résolution moyenne. Les succès du projet ont débouché sur une imagerie en haute résolution pour le CGLS ainsi que sur de meilleurs algorithmes pour obtenir des données biophysiques.

Dans l'ensemble, IMAGINES a amélioré la qualité de la surveillance du CGLS, grâce à une meilleure évaluation et surveillance des erreurs d'observation en relation avec cinq produits de variables biophysiques obtenues par satellite. Ceux-ci sont l'indice de surface foliaire, la fraction de rayonnement solaire absorbé par les plantes, l'albédo de surface, l'indice de l'eau au sol et la température de surface du sol.

Les travaux du projet ont déjà commencé à bénéficier à la société dans de nombreux domaines, depuis l'amélioration de la gestion des cultures à la réduction des émissions. La technologie et la recherche développées ne pouvaient pas arriver à un meilleur moment dans la lutte contre le changement climatique et l'épuisement des ressources.

Informations connexes

Mots-clés

Imagerie, données biophysiques, changement climatique, CGLS, IMAGINES, indicateurs agricoles