Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

X-WALD — Résultat en bref

Project ID: 619236
Financé au titre de: FP7-JTI
Pays: Italie
Domaine: Recherche fondamentale

Voler en sécurité les jours de pluie

Des chercheurs financés par l'UE ont démontré le potentiel des radars polarimétriques embarqués pour surveiller les phénomènes météorologiques et améliorer la sécurité aérienne.
Voler en sécurité les jours de pluie
Le projet X-WALD (Avionic X-band weather signal modelling and processing validation through real data acquisition and analysis), financé par l'UE, s'est concentré sur la validation des algorithmes utilisés pour l'évaluation des conditions météorologiques rencontrées en vol.

La validation du simulateur de signal radar en vol Cleosim a été effectuée pour exploiter le potentiel des radars polarimétriques dans l'aviation civile. Par le passé, ces détecteurs étaient utilisés uniquement pour la navigation. Aujourd'hui, ils peuvent prendre en charge la détection de phénomènes météorologiques dangereux.

Cleosim a été développé dans le cadre du programme Clean Sky avec des algorithmes de traitement du signal radar polarimétrique et d'optimisation des trajectoires. Le simulateur peut générer des scénarios de phénomènes météorologiques pour tester les performances des algorithmes.

Au cours du projet X-WALD, les chercheurs ont collecté des données réelles dans un scénario bien contrôlé pour vérifier la qualité des scénarios de simulateur. Deux sites ont été sélectionnés pour les campagnes de mesures: le bâtiment du Consiglio Nazionale delle Ricerche (CNR) à l'Université de Rome Tor Vergata et un petit aérodrome à proximité de la ville d'Apeldoorn aux Pays-Bas.

Des tests de vol préliminaires ont été effectués sous des conditions météorologiques clémentes pour assurer le bon fonctionnement d'un radar polarimétrique en bande X. Les conditions météorologiques ont été suivies de manière continue pour rechercher des événements de pluie adaptés, notamment des précipitations convectives et stratiformes.

Les mesures collectées ont été utilisées avec des données complémentaires obtenues par des radars polarimétriques au sol, ainsi que des capteurs météorologiques pour effectuer des vérifications croisées des résultats de l'analyse de données. Le caractère unique de ce type de mesures constituait une valeur ajoutée du projet X-WALD.

De manière importante, le simulateur de signal radar polarimétrique existant a été complètement testé, validé et affiné. Il représente aujourd'hui un outil très utile pour les ingénieurs chargés de la conception de radars météorologiques polarimétriques pour les avions civils et militaires.

Informations connexes

Mots-clés

Radar polarimétrique, sécurité aérienne, X-WLD, Cleosim, Clean Sky