Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une nouvelle technologie de visualisation en 3D pour l'archéologie

Une nouvelle technologie de visualisation facilite la restitution tridimensionnelle des données archéologiques et les rend accessibles en ligne aux chercheurs. Elle facilite également les projets collaboratifs et l'échange des données.
Une nouvelle technologie de visualisation en 3D pour l'archéologie
La technologie numérique offre de nombreuses avancées pour dévoiler les mystères de l'archéologie ancienne. Le rendu tridimensionnel des structures historiques en particulier joue un rôle important pour la documentation du patrimoine culturel et contribue à sa conservation. Dans cette optique, le projet ADS3DV (ADS 3D Viewer: a 3D real-time system for the management and analysis of archaeological data), financé par l'UE, a donc étudié comment l'interface WebGL (Web Graphics Library) pouvait faciliter la gestion et l'analyse en ligne des données archéologiques.

L'équipe du projet a développé un visionneur 3D interactif qui permet de visualiser, analyser et interpréter les données archéologiques et autorise les chercheurs à partager des répliques tridimensionnelles de leurs fouilles et des anciens sites archéologiques. Cette nouvelle technologie permet aux archéologues de revoir leurs archives et de les étudier en utilisant des techniques numériques modernes qui n'étaient pas encore disponibles lorsque les enregistrements originaux ont été collectés. Elle favorise également les échanges entre experts et universitaires, ce qui pourrait complètement révolutionner la discipline.

Les partenaires du projet ADS3DV ont conçu la visionneuse 3D pour le Service de Données Archéologiques (ADS, pour archeology data service) de l'Université de York (Royaume-Uni). L'ADS revendique plus de 40 000 rapports de terrain encore non publiés, plus de 20 000 articles de revues et plus de 1 000 archives exceptionnelles en termes de données. La visionneuse fournit un outil en ligne qui permet de visualiser un site en 3D et d'extrapoler de précieuses données à partir du modèle.

Le projet a permis de développer deux versions de cette visionneuse. La première, baptisée «Object Level 3D Viewer», optimise la navigation des archives de l'ADS en créant des modèles tridimensionnels. La seconde, nommée «Stratigraphy 3D Viewer», traite et intègre plusieurs calques d'une séquence stratigraphique archéologique dans un seul environnement tridimensionnel. Surtout, cette technologie hautement flexible et versatile fonctionne à la fois sur des fouilles quelconques ou stratigraphiques.

En fournissant directement une meilleure représentation numérique et métrique du processus de fouilles et en facilitant l'interprétation de leur localisation, l'ADS 3D Viewer peut être considéré comme un concept passionnant pour des études coopératives. Cette technologie devrait par conséquent faciliter les travaux en collaboration, qu'ils soient interdisciplinaires, distants ou transfrontaliers et extraire l'essence même du travail archéologique de terrain en l'amenant à un tout autre niveau.

Informations connexes

Mots-clés

Données archéologiques, patrimoine culturel, ADS3DV, 3D Viewer, WebGL, fouilles
Numéro d'enregistrement: 200102 / Dernière mise à jour le: 2017-06-28