Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ICECOAT — Résultat en bref

Project ID: 325917
Financé au titre de: FP7-JTI
Pays: Royaume-Uni
Domaine: Industrie, Transport, Environnement

Des avions plus respectueux de l'environnement grâce à un nouveau revêtement antigivre pour les ailes

Des essais approfondis sur des revêtements en nanocomposite récemment mis au point ont débouché sur une solution de pointe pour empêcher le dépôt de glace sur les ailes lorsque les avions traversent des nuages.
Des avions plus respectueux de l'environnement grâce à un nouveau revêtement antigivre pour les ailes
Les constructeurs aéronautiques ont réalisé des progrès extraordinaires pour améliorer le profil environnemental de leurs avions. L'un des domaines concernés consiste à lutter contre la formation de glace sur les ailes d'avion, un phénomène qui contribue à l'augmentation des émissions et de la pollution sonore.

Pour dégivrer les ailes, les méthodes actuelles consistent à chauffer les bords des ailes sur lesquels se forme la glace, ce qui peut avoir des conséquences lorsque l'eau de la glace fondue s'étale sur l'aile pour geler à nouveau. Cherchant à relever ce défi, le projet ICECOAT (Novel aircraft de-icing concept based on smart coatings with electro-thermal system), financé par l'UE, a conçu de nouveaux traitements de surface glaço-phobiques qui empêchent l'accrétion de la glace refoulée. Il a cherché à tester les capacités d'hydrophobie, de glaço-phobie et d'antigivrage de différents revêtements nanocomposites susceptibles de minimiser ce problème.

Pour atteindre ses objectifs, les partenaires ont testé dans une soufflerie la mouillabilité des surfaces à des températures négatives. Ils ont mené des expériences comprenant des essais en centrifugeuse et des tests de refoulement de la glace en utilisant différents revêtements, afin de voir comment retarder ou éviter le givrage.

Dans l'ensemble, ICECOAT a développé 10 revêtements ayant une capacité potentielle de dégivrage et mené des tests intensifs sur chacun d'entre eux. Il a appliqué les revêtements sur des surfaces en alliage d'aluminium, combinant une plus grande rugosité des surfaces avec une modification de leur composition chimique, afin de réduire encore davantage l'énergie de surface.

Les essais ont confirmé le développement de traitements de surface nanostructurés dont les propriétés de contact peuvent retarder la formation de glace refoulée. Ils ont permis de réduire le givrage à des zones situées loin du bord d'attaque de l'aile. En fait, le givrage peut être retardé jusqu'à ce que l'eau disparaisse.

La recherche d'ICECOAT soutient la compétitivité et la primauté de l'Europe dans le secteur aéronautique, en stimulant l'emploi, l'éducation et la formation dans ce nouveau domaine. Encore plus important, les nouveaux nanocomposites mis au point par le projet permettront de réduire le frottement superficiel, ce qui contribuera à réduire les émissions de CO2 et de Nox ainsi que le bruit des avions. Cette recherche de pointe devrait se traduire par des avions plus efficaces et des cieux plus propres.

Informations connexes

Mots-clés

Dégivrage, avion, nanocomposites, ICECOAT, revêtements, glaço-phobie