Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

LAc-LORR OTS — Résultat en bref

Project ID: 326005
Financé au titre de: FP7-JTI
Pays: Pays-Bas
Domaine: Recherche fondamentale, Industrie, Transport, Environnement

Des essais innovants de soufflantes à grande vitesse dotées de meilleures propriétés aéroacoustiques

Une initiative de l'UE a réalisé une série d'essais aéroacoustiques et aérodynamiques sur un avion de ligne. Ses travaux préparent le terrain au développement d'avions plus silencieux.
Des essais innovants de soufflantes à grande vitesse dotées de meilleures propriétés aéroacoustiques
Bénéficiant d'un financement de l'UE, le projet LAC-LORR OTS (Low speed aeroacoustic test of an open rotor powered complete model) a effectué des essais aérodynamiques et aéroacoustiques à faible vitesse sur un modèle d'avion de ligne monocouloir équipé de moteurs à rotor ouvert à hélices contrarotatives (CROR). Les essais se sont déroulés dans une soufflerie à basse vitesse située aux Pays-Bas.

Le modèle d'avion était équipé de simulateurs de moteur à air comprimé afin de simuler les effets aérodynamiques et aéroacoustiques d'un système de propulsion à base de soufflante non carénée unique (USF). Il a été monté sur un dard arrière placé situé sur la ligne médiane de la soufflerie. L'équipe de LAC-LORR OTS a étudié le comportement aérodynamique et les performances du nouveau système de propulsion USF installé sur le modèle, dans des configurations réalistes d'aile hypersustentatrice.

Pour réaliser les essais avec le modèle actuel de soufflerie, les partenaires du projet ont construit deux moteurs haute performance à air comprimé pour piloter les deux soufflantes USF nouvellement mises au point. Ces soufflantes ont fourni des données de performance détaillées. L'équipe a utilisé un nouveau système efficace constitué de quatre lignes d'observation acoustique. Des données ont été générées sur les caractéristiques aérodynamiques et aéroacoustiques du rotor à USF et de la pale du stator ainsi que sur les effets de l'installation sur un modèle d'avion réel équipé de configurations d'aile hypersustentatrice. Les mesures acoustiques et des simulations de propulsion ont pu être combinées.

Les scientifiques ont mesuré les données de performance aérodynamique du modèle et les performances de la soufflante USF. Des données dynamiques et continues issues des pales de rotor USF fortement instrumentées ont été observées, mesurées et traitées en continu à l'aide de systèmes d'acquisition. L'équipe a également mesuré des données acoustiques en champ proche, en champ semi proche et en champ lointain, et étudié le bruit lointain généré par le fuselage du modèle. Ces travaux contribueront à évaluer la faisabilité d'une technologie de soufflante USF pour un système de moteur économe en énergie avec un impact sonore tolérable.

Les essais de LAC-LORR OTS ouvrent la voie au développement des grands avions de ligne du futur et aux règles de conception des moteurs à USF installés comme sur le fuselage, à l'arrière des ailes. Le vol inaugural d'un avion d'essai devrait être pour bientôt.

Informations connexes

Mots-clés

Avion, aéroacoustique, LAC-LORR OTS, rotor ouvert à hélices contrarotatives, soufflante non carénée unique