Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le processus de nitratation dans l'atmosphère aboutit à la formation de composés aromatiques toxiques

Les processus qui ont lieu dans l'atmosphère, combinés aux émissions primaires, produisent des composés aromatiques azotés.
Le processus de nitratation dans l'atmosphère aboutit à la formation de composés aromatiques toxiques
Les composés aromatiques azotés - dont la plupart sont connus pour leur toxicité et leur caractère mutagène - présents dans les nuages et l'eau de pluie, sont produits par nitratation des phénols et des crésols. Ces deux substances sont les principales sources des composés aromatiques azotés présents dans l'atmosphère. Ils sont portés par les gouttes d'eau dans l'atmosphère où ils subissent différentes réactions. Des études en laboratoire ont permis de déterminer les différentes réactions de nitratation qui ont lieu - sur des radicaux nitratés, des ions nitronium et du dioxyde d'azote, ainsi que des réactions de nitratation déclenchées par des radicaux hydroxyles - et de montrer qu'elles se produisent dans une proportion significative. Des études "sur le terrain" ont confirmé que la majeure partie des composés aromatiques diazotés présents dans l'air des villes sont produits par les réactions qui ont lieu dans l'atmosphère.

Informations connexes