Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Sécurité environnementale, croissance et reproduction: un effort multinational

Selon des recherches préliminaires sur les effets de l'exposition aux radiations sur la santé génésique masculine dans la Fédération de Russie, le niveau de dysfonctionnement est relativement élevé et pourrait être lié à la radioactivité.
Sécurité environnementale, croissance et reproduction: un effort multinational
Une équipe de chercheurs de Moscou, Copenhague et Edimbourg a participé à l'étude portant sur des hommes de diverses régions de Russie exposés à de fortes radiations entre 1986 et 1987. Bien que le niveau des hormones mâles semble normal selon les chiffres de l'Organisation mondiale de la santé, des preuves évidentes d'hypogonadisme lié à une activité hypophysaire réduite ont été apportées.

Les résultats des analyses de sperme semblent également normaux selon les critères de l'OMC mais les chercheurs ont constaté des cas fréquents de baisse du volume et de la motilité du sperme chez les sujets observés. L'hypogonadisme est également répandu chez les sujets des zones dans lesquelles les niveaux de radioactivité sont plus faibles, ce qui laisse supposer que les radiations ne sont pas le seul facteur affectant la santé génésique masculine dans cette région.

D'autres études des effets des facteurs environnementaux sur la croissance et la reproduction humaines seront nécessaires pour identifier les causes de ces troubles et évaluer leurs conséquences potentielles sur la fertilité et la grossesse. Les chercheurs envisagent de développer des modèles animaux afin d'évaluer les effets des troubles endocriniens sur la fertilité et d'établir des registres prédéfinis dans les cliniques de toute la Russie pour permettre un suivi des naissances. Les chercheurs espèrent bénéficier d'une aide pour poursuivre les travaux de recherche et développement.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 80130 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Environnement