Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des fibres autour des immeubles pour une plus grande solidité

La dégradation structurelle des constructions en béton est un problème de grande ampleur, qui n'est pas limité aux zones sismiques et qui peut être résolu grâce à des armatures. Un nombre considérable de bâtiments et de ponts font actuellement l'objet de réparations ou de modifications, pour lesquelles des composites renforcés par des fibres externes sont utilisés.
Des fibres autour des immeubles pour une plus grande solidité
L'impact des tremblements de terre sur les constructions en béton est évident, mais l'effet du temps constitue également un paramètre important ayant une influence sur la dégradation structurelle du béton armé. L'introduction de matériaux composites renforcés de fibres (matériaux FRC), en tant qu'armature et élément de structure principal, gagne du terrain grâce à ses propriétés et à son coût. Le génie civil, associé à des organismes de recherche comme le laboratoire ELSA, effectue des essais à grande échelle pour valider les systèmes dans un court délai.

A la suite de ces essais, le laboratoire ELSA du Centre commun de recherche-ISIS a développé une technique de réparation pour améliorer le confinement de colonnes en béton armé rectangulaires dégradées, en adaptant l'utilisation de voiles de gainage préformés en matériau FRC. Ces voiles sont enroulés autour de la colonne dégradée et la cavité est remplie, sous pression, d'un coulis de ciment, apportant une force de confinement latérale active à la colonne. Les propriétés de liant et d'adhérence des matériaux FRC appliqués de manière externe au béton ont été étudiées, ainsi que l'effet de la géométrie de l'enveloppe, l'orientation de la fibre et le choix des matériaux (fibres de carbone, aramide et verre). Les résultats ont démontré que la solidité est multipliée par trois.

Pour industrialiser la phase de cimentation sous pression, il faudrait créer un diaphragme à faible coût et commercialement viable pour remplacer le système actuel de pression appliquée à la cavité. Les recherches actuelles visent les matériaux FRC pour une utilisation en tant que membres structurels intrinsèques dans les nouveaux systèmes. Parmi ces projets de recherche, citons MEGAWIND - développement d'une tour équipée d'une turbine éolienne - et SAFEFLOOR - développement d'une dalle légère pour remplacer le béton.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 80322 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Technologies industrielles