Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Unifier la recherche marine

Lors des recherches, les informations et les données proviennent d'une vaste palette d'instruments et d'intervenants et il est extrêmement difficile de consolider tous ces résultats en un ensemble cohérent. Heureusement, un groupe de chercheurs a créé la base de données relationnelle SIGMA et le système d'informations géographique (SIG) GISone afin d'intégrer les résultats de recherche issus des études sur l'environnement marin. En fait, la base de données SIGMA et le SIG pourraient à l'avenir rendre plus efficace la gestion de l'environnement marin.
Unifier la recherche marine
De nombreux instruments marins sont utilisés lors des études sur l'environnement marin. Dans le cas présent, les chercheurs ont utilisé des analyses acoustiques et des analyses de carottages réalisées à partir des fonds marins. Les scientifiques se sont aussi servis de données de navigation provenant des navires afin de s'assurer de l'emplacement exact des fonds marins ayant été analysés. A l'aide d'un SIG, des cartes thématiques ont ensuite été élaborées, lesquelles ont à leur tour fourni un système d'aide à la décision amélioré et un support avancé de visualisation environnementale.

Une fois tous ces résultats de recherche obtenus, les scientifiques ont conçu la base de données relationnelle SIGMA qu'ils ont utilisée conjointement avec le système d'information géographique SIGMA GISOne afin d'intégrer toutes les informations en un ensemble cohérent et de créer ainsi des représentations graphiques et thématiques des environnements marins étudiés. Lors de l'élaboration de la base de données et du système SIG, les chercheurs ont été tout particulièrement attentifs au choix de la plate-forme et du logiciel utilisés. De fait, la base de données et le SIG SIGMA sont conçus pour que le stockage des paramètres et l'accès à ces derniers soient simples et rapides. De plus, il était essentiel de concevoir une base de données compatible et aisément transférable.

Très précisément, la base de données SIGMA a été conçue comme un moyen de stocker toutes les informations non graphiques, par l'intermédiaire des systèmes de gestion de base de données Oracle et Microsoft Access. Ces informations englobent les thèses de doctorat, les données historiques, les mesures (obtenues à partir d'essais en mer, d'analyses des carottages, etc.) de même que les informations de la base de données SIGMA comme les tableaux, les enquêtes et les rapports.

Le système SIGMA GISOne a été créé par les chercheurs comme un moyen pour analyser et consolider les informations géotechniques, géophysiques, acoustiques, sédimentologiques et géologiques de façon à explorer les caractéristiques des fonds marins. En fait, ce système SIG utilise trois moyens pour représenter sous forme graphique les données acquises. La fonction point est utilisée pour échantillonner les points ou les emplacements dans l'espace, la fonction linéaire s'emploie sur un plan en 2D, tandis que la fonction zone ou polygone peut servir à représenter les données d'une zone géographique.

La base de données SIGMA et le système SIGMA GISOne s'utilisent conjointement pour représenter de manière concluante et synthétique des résultats de recherche. A l'avenir, les chercheurs pourraient utiliser ces mêmes infrastructures pour organiser leurs propres résultats de recherche obtenus à partir d'études sur l'environnement marin. Le développement efficace d'une gestion de l'environnement marin constitue un avantage essentiel à long terme.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 80405 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: TI, Télécommunications