Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une nouvelle technologie de soudage pour révolutionner le transport et la construction

Dans la plupart des industries de transformation, comme l'automobile et l'aérospatiale, un grand nombre de modèles physiques de produits (maquettes physiques) servent d'outils d'aide aux concepteurs et aux planificateurs. Ils leur permettent de vérifier à la fois le processus de fabrication du produit et les opérations mises en oeuvre. Une nouvelle technologie a été développée, à savoir la simulation des processus par maquette numérique pour modéliser et simuler les produits, les processus et les ressources conduisant à la création de processus d'ingénierie optimisés.
Une nouvelle technologie de soudage pour révolutionner le transport et la construction
Un outil rotatif spécifique chauffe le joint par friction et, par un mouvement linéaire, crée par pression un joint hautement résistant qui assemble les deux métaux (pouvant être différents). Cette technique présente de nombreux avantages: elle permet l'assemblage de matériaux difficiles à souder par le processus classique d'assemblage par fusion, entraîne une faible distorsion, garantit de meilleures propriétés mécaniques et un processus plus propre aisément automatisable à l'aide des machines-outils existantes.

Protégée par des brevets mondiaux, la technologie se prête à des accords de licence non exclusifs. Plus de 40 licences ont été négociées jusqu'à présent. Deux entreprises scandinaves utilisent déjà cette technologie en production pour assembler des alliages d'aluminium.

Le soudage par friction malaxage est potentiellement riche en applications. La construction de bateaux et les industries marines sont les deux premiers secteurs à adopter le processus pour des applications commerciales. L'industrie aérospatiale emploie déjà cette technique pour réaliser des prototypes de pièces. Il est également possible d'employer cette technique dans le domaine de l'aviation civile et militaire pour souder les revêtements aux longerons, aux nervures et aux lisses. Les soudures longitudinales bord à bord et les soudures circonférentielles par recouvrement utilisées pour les réservoirs en alliage d'aluminium des engins spatiaux ont été employées et testées avec succès. La production commerciale de trains à grande vitesse réalisés par extrusions d'aluminium, susceptibles d'être ensuite assemblées par soudage par friction malaxage fait également l'objet d'une étude, tout comme les applications dans le secteur automobile consacrées au développement de structure légères. Les industries métallurgiques peuvent aussi employer ce procédé pour augmenter la taille des feuilles commercialisées en les soudant avant de les former.

Informations connexes

Résumé de rapport

Numéro d'enregistrement: 80443 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Technologies industrielles