Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Optimiser le rendement des combustibles fossiles

Le charbon est l'un des combustibles fossiles primaires sur lequel repose la production d'énergie mondiale. En tant que source d'énergie non renouvelable, il est essentiel d'associer de façon économique ce combustible au système de combustion choisi afin d'obtenir un rendement énergétique optimal. C'est précisément pour répondre à ce besoin que la méthode d'évaluation des combustibles a été conçue.
Optimiser le rendement des combustibles fossiles
Le charbon est une pierre organique composée de carbone, d'oxygène et d'hydrogène qui s'est formée au fil des années à partir de la végétation. Ses propriétés combustibles en font une ressource énergétique idéale. Plus précisément, le charbon est composé de matière minérale inorganique et de macéral, c'est-à-dire de matériaux organiques microscopiques aux caractéristiques chimiques diverses. Même si le macéral constitue l'élément énergétique du charbon, la matière minérale est la plus intéressante en termes de production d'énergie. Présente dans le charbon sous une forme et dans des concentrations très diverses, cette matière minérale fait varier le rendement énergétique du charbon de façon significative sur le plan économique.L

Pour résoudre ce problème, des recherches conduites à l'Université de Gøteborg et à l'Université de Technologie de Chalmers en Suède ont permis d'établir les bases de la méthode d'évaluation des combustibles, ou Fuel Valuation (marque de commerce). Cette innovation prend la forme d'un logiciel, breveté au plan mondial, et doté d'un algorithme complexe. Son objectif consiste à rendre rentable l'utilisation du charbon à des fins énergétiques en évaluant la valeur calorifique précise (à savoir la capacité à produire de l'énergie) des combustibles fossiles en relation avec un système de combustion spécifique. Dans la mesure où chaque système de combustion varie, cette méthode unique permet d'associer le combustible utilisé au système convenant le mieux en évaluant les réactions des matières macérales et minérales se produisant tout au long du processus de combustion. En conséquence, elle peut être utilisée pour optimiser la conception des installations de combustion.

En fait, la méthode d'évaluation des combustibles permet d'évaluer le rendement calorifique en fonction de divers paramètres de combustion et d'améliorer le processus de combustion en proposant, pour des combustibles et des centrales spécifiques, des paramètres de combustion optimaux en matière par exemple de température et d'air. Cette nouvelle méthode a des retombées importantes sur la compétitivité des fabricants et des utilisateurs d'installations de combustion, car elle accroît l'efficacité de la chaudière. Elle peut également s'avérer très utile pour le commerce des combustibles afin d'évaluer la capacité énergétique de divers combustibles bien avant leur utilisation par l'installation de combustion.

Il est intéressant de remarquer que l'évaluation des combustibles peut être utilisée lors des procédés de fabrication du ciment ainsi que pour de nombreux types de combustibles fossiles, ce qui en fait une méthode à la fois utile et polyvalente.

Informations connexes

Résumé de rapport

Numéro d'enregistrement: 80460 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Énergie