Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Mise en lumière du durcissement des amalgames dentaires

Au fil des années, les pratiques dentaires ont connu des changements importants qui ont considérablement amélioré les techniques d'ensemble, de la conception de prothèses aux méthodes de soin dentaire. Un autre progrès majeur a été accompli dans le domaine des amalgames à base de polymère et de leur durcissement.
Mise en lumière du durcissement des amalgames dentaires
Autrefois, on utilisait des amalgames dentaires métalliques à base d'argent. L'avènement des matériaux composites a cependant permis de recourir à des obturations plus esthétiques. Les obturations utilisant un produit polymère, un matériau composite à base de plastique et de dioxyde de silicium (verre) se sont avérées très performantes, une fois durcies à la lumière. La lumière utilisée dans ce cas provenait généralement d'une lampe quartz-halogène qui permettait de durcir le polymère, une procédure qui n'était pas rentable du point de vue économique.

Une diode lumineuse (LED) nouvellement développée s'est révélée bien plus efficace en termes de consommation électrique. De plus, elle n'est plus aussi encombrante et ne nécessite aucun câble d'alimentation, elle offre de ce fait plus de flexibilité.

Les lampes quartz-halogènes classiques fonctionnent principalement à l'aide de filtres infrarouge ou ultraviolet, car la lumière qu'ils fournissent eux-mêmes ne permet pas de durcir les substrats de polymères. En revanche, l'usage de filtres permet de produire une lumière située dans une longueur d'onde appropriée au durcissement du polymère. Avec ces filtres, le rendement de puissance n'est pas très bon, 75 watts d'énergie électrique produisant environ 0,5 watts de lumière bleue.

Le système doté d'une diode lumineuse ne nécessite aucun filtre, car la lumière qu'il produit est située exactement dans la longueur d'onde requise et durcit à elle seule le polymère. L'énergie générée est inférieure à 1 watt et son fonctionnement ne nécessite aucun câble d'alimentation ce qui le rend bien plus simple à utiliser pour le dentiste.

Les concepteurs sont à la recherche d'un soutien commercial et financier pour ce produit, appelé à améliorer les pratiques dentaires ainsi qu'à alléger le coût des prestations.
Numéro d'enregistrement: 80510 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Biologie, Médecine