Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une technologie au plasma pour contrôler la pollution

Durant ces trois dernières décennies, l'utilisation contrôlée de l'énergie au plasma a attiré l'attention des chercheurs. Un système polyvalent mettant en oeuvre la technologie du plasma est à présent développé pour traiter les matériaux gazeux et les liquides pollués.
Une technologie au plasma pour contrôler la pollution
Le plasma est un gaz de particules chargées, en général des électrons et divers ions. La matière composant l'univers est en majorité à l'état plasmatique (par exemple, les étoiles, les milieux intersidéraux et interplanétaires sont tous constitués de plasma) et représente une source potentielle d'énergie. La recherche fondamentale a mis en évidence certaines des propriétés du plasma et il est à présent possible de produire du plasma en utilisant des ondes électromagnétiques, des champs électriques et des faisceaux laser. Récemment, des projets de recherche ont donné lieu au développement de quelques rares équipements basés sur le plasma et destinés au traitement des déchets et à la production d'énergie.

Une entreprise britannique a conçu un système de décharge de plasma. Alimenté par des micro-ondes et un voltage élevé, il permet d'éradiquer efficacement les micro-organismes et de dégrader les polluants organiques. Ce système peut être utilisé à la fois sur les matériaux en phase gazeuse et liquide et être configuré de façon à créer un plasma de différentes géométries, selon la matière traitée. Son efficacité repose sur la formation d'une couche de plasma qui génère un mélange de rayons UV, de radicaux libres, d'ozone et d'ondes de choc. Le principe élémentaire de l'irradiation au plasma consiste à introduire des électrons dans la matière traitée avec une puissante énergie pour créer des radicaux et des atomes excités. Ces espèces actives qui entrent en réaction avec d'autres composés présents déclenchent le processus de nettoyage. Lorsqu'elles sont contrôlées de façon adéquate, ces réactions peuvent transformer les composés toxiques en produits non toxiques éliminables ou provoquer des dommages irréversibles sur les mécanismes cellulaires des micro-organismes indésirables.

Le système de décharge de plasma s'est avéré efficace pour tuer les microbes et dégrader les polluants phénoliques et les produits antigel présents dans les solutions traitées, et ce quelle que soit la conductivité de la solution traitée. Les performances et la polyvalence du système peuvent s'avérer idéales pour le nettoyage et la désinfection de l'eau et de l'air, le traitement des déchets et les processus de stérilisation.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 80574 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Environnement