Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Transducteur de champ magnétique supraconducteur

De l'équipement des laboratoires aux applications aérospatiales, le magnétomètre est un instrument clé pour la mesure des champs magnétiques. Actuellement, cet équipement conventionnel fonctionne dans des plages de fréquences limitées et comprend donc des produits hautement spécialisés pour des applications spécifiques. La technologie du magnétomètre proposé intègre un transistor de champ supraconducteur dans le circuit du transducteur afin d'améliorer les mesures. Avec le transducteur de champ magnétique supraconducteur, la sensibilité de champ magnétique moyenne est améliorée pour une large plage de fréquences.
Transducteur de champ magnétique supraconducteur
La supraconduction correspond en fait au flux de courant électrique qui ne rencontre aucune résistance dans certains métaux, alliages et céramiques soumis à des températures proches du zéro absolu et, dans certains cas, à des températures s'élevant à quelques centaines de degrés au-dessus du zéro absolu. Grâce à la supraconduction, les nouveaux transducteurs de champ magnétique à induction offrent de nombreux avantages par rapport aux transducteurs conventionnels.

La puissance consommée est considérablement réduite étant donné que les besoins de refroidissement sont en pratique très faibles. Ainsi, au cours des mesures, le seuil de sensibilité diminue et la plage de fréquences s'élargit. L'absence de systèmes de réfrigération offre la possibilité de réduire les dimensions générales du dispositif et d'utiliser des bobines de dimensions différentes. En outre, les besoins moins importants en refroidissement rendent inutile la protection des bobines par des matériaux cryogéniques, ce qui contribue considérablement à l'amélioration de la résolution et de la pénétration des mesures et permet en outre de réduire encore davantage la dimension des bobines.

Le transducteur offre la possibilité d'effectuer des mesures dans différents fluides de travail et à des distances plus grandes des circuits électroniques. De plus, l'architecture du transducteur compense la dérive de température et assure une meilleure compatibilité électromagnétique du magnétomètre. Fort de tous ces avantages, le nouveau transducteur peut trouver des applications dans de nombreux domaines, notamment l'imagerie médicale, la surveillance de l'environnement, la surveillance médicale et les équipements de mesures aérospatiales et de laboratoire.