Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Renfort du béton par des composites

Les structures en béton renforcé par de l'acier sont les matériaux structurels les plus largement utilisés dans le monde. Cependant, dans la seule Europe, des milliards d'euros sont dépensés chaque année dans des travaux de maintenance et de réparation des structures sur lesquelles les épaufrures, les fractures et l'érosion ont laissé des traces. Actuellement, les polymères renforcés par des composites promettent une meilleure résistance à ces facteurs de dégradation.
Renfort du béton par des composites
Le béton présente une faiblesse inhérente, son incapacité à résister à une tension. Pour cette raison, les ouvrages en béton sont fabriqués à partir de barres d'acier qui empêchent la tension de survenir dans le béton lui-même. Ce sont ces barres d'acier qui donnent au béton renforcé à la fois son nom et sa résistance. Cependant, la tension supportée par les barres peut devenir trop forte sous l'effet de forces massives comme celles des tremblements de terre de sorte qu'il arrive que les structures en béton se fragilisent et s'effondrent.

L'introduction de composites renforcés par des fibres dans les ouvrages en béton ne rend pas les structures en béton invulnérables, mais s'avère suffisamment prometteuse pour améliorer considérablement leur force et leur longévité. Ceci vaut en particulier lorsque ces composites sont utilisés dans les renforcements latéraux ou pour le confinement de cadres en acier précontraints au moment de la construction.

Les composites permettent une meilleure consolidation des colonnes en béton renforcé ainsi que des éléments de flexion mis en oeuvre. Autre revers des méthodes traditionnelles, les tiges d'acier utilisées à des fins de renforcement sont sensibles à la corrosion ce qui affaiblit l'intégrité structurelle. Les matériaux composites s'avèrent bien plus résistants à la corrosion et dotent en conséquence les structures en béton d'une meilleure longévité.

Etant donné que les matériaux de confinement peuvent être précontraints de manière à ce que leur plein potentiel soit atteint avant la fracture du béton, l'amélioration des propriétés de ductilité et de résistance est garantie. Actuellement, des tests à grande échelle sont planifiés et les développeurs sont à la recherche d'une aide pour poursuivre les développements technologiques ainsi que d'un logiciel et d'outils pour la mise en oeuvre de la technologie.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 80677 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Technologies industrielles