Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Rendre les composants informatiques interopérables

La capacité des composants micro-électroniques à communiquer entre eux acquiert une importance grandissante à mesure que le nombre et la complexité des composants augmentent rapidement. Une entreprise allemande a développé une série innovante d'interfaces disponibles à la vente et résultant d'un effort de développement et de recherche interne.
Rendre les composants informatiques interopérables
Dans les environnements industriels (centres de production, laboratoires, bancs d'essais, etc.), la communication entre les dispositifs techniques tels que les capteurs, les actionneurs, les dispositifs de mesure, les écrans, les dispositifs de commande, etc. est de plus en plus nécessaire. Les bus domotiques (Profibus, CAN, Modbus etc.) ou les systèmes Ethernet sont traditionnellement utilisés pour répondre à cette exigence. Dans ce domaine, les fabricants sont souvent des PME dont les valeurs de production sont chaque année relativement faibles pour les dispositifs. Pour ces PME, le développement de plusieurs interfaces bus pour leurs dispositifs existants est très onéreux. Et très souvent, elles ne disposent pas du savoir-faire nécessaire.

Ainsi, l'utilisation d'interfaces bus prêtes à l'emploi présente pour elles un avantage car les PME doivent simplement les intégrer dans le fonctionnement de leurs dispositifs existants. Les interfaces bus doivent implémenter tous les mécanismes de la transmission physique des données et les protocoles spécifiés par un système de bus spécial. C'est la raison pour laquelle le fabricant ne doit pas avoir une connaissance précise de ces détails. Bien entendu, les interfaces de plusieurs systèmes de bus doit posséder la même interface simple avec le système électronique du dispositif.

Afin de garantir l'interopérabilité, c'est-à-dire la capacité d'un composant à fonctionner en liaison avec un autre, une entreprise allemande a entamé un effort de recherche et de développement, en particulier pour les appareils dotés d'une interface RS-232. Le RS-232 est l'une des méthodes les plus couramment utilisées pour échanger des données binaires en série.

Une famille d'interfaces intelligentes a été développée pour connecter les composants sériels RS-232 aux systèmes PROFIBUS-DP, Ethernet (TCP/IP, UDP, RFC1006), Modbus (ASCII, RTU) et CAN bus. Les cartes PCB sont de la taille d'une carte de crédit (également disponible dans un boîtier séparé), simples à monter et offrent des taux de transfert de données compétitifs. Un mode transparent d'échange de données par défaut permet d'effectuer une connexion de l'appareil sans aucun travail de développement supplémentaire. Sur demande, l'entreprise peut également développer des protocoles spécifiques à un appareil.

Le fabricant cherche pour ses produits novateurs des revendeurs dans toute l'Europe. Il cherche également à promouvoir ses services de formation sur site et de développement de protocole auprès de ses clients..