Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une broche au service des prothèses dentaires

Pour poser une prothèse dentaire, l'existence de dents d'ancrage est indispensable. En effet, la prothèse doit être ancrée à proximité d'une dent naturelle, sans quoi une importante greffe osseuse s'impose. Mais une nouvelle technique va changer la donne: un dispositif peut désormais être directement fixé dans l'os et dans la prothèse.
Une broche au service des prothèses dentaires
En l'absence de dents permanentes naturelles, la pose d'une prothèse implique obligatoirement soit le port d'un dentier, soit une greffe osseuse. La première solution nuit au confort et à l'esthétique; les deux options nécessitent un effort d'adaptation non négligeable et surtout des interventions dentaires lourdes et très onéreuses.

Même avec des dents d'ancrage, une prothèse fixe de soutien doit obligatoirement être posée. Il s'agit le plus souvent de bridges, d'inlays ou de couronnes, qui n'excluent d'ailleurs pas forcément le recours à une greffe osseuse. L'opération est alors longue: elle se déroule sur plusieurs visites.

Une nouvelle broche prothétique comportant deux embouts coniques permet désormais une procédure d'implantation pratiquement autonome. En effet, seule une très petite structure osseuse est indispensable: plus besoin de dent d'ancrage. La broche présente un segment évasé vers le haut pour la partie osseuse dure et un segment évasé vers le bas pour la partie osseuse spongieuse. Cette structure à deux embouts assure la rétention parfaite à l'intérieur de l'os et permet l'auto-ancrage.

Cet implant est universel puisqu'il peut être fabriqué dans différentes tailles et ne requiert pas de dent d'ancrage. Il peut être posé dans des configurations anatomiques variées, y compris des parties atrophiées. Il requiert un perçage limité de l'os et l'opération se déroule en une seule séance.

Les fabricants proposent un prototype en démonstration et recherchent un accord de commercialisation ou de fabrication pour leur technique brevetée.

Informations connexes

Résumé de rapport

Numéro d'enregistrement: 80867 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Biologie, Médecine