Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Standardisation des tests environnementaux de lixiviation sur la matière organique

Afin de faciliter une approche économique du coût global représenté par la lixiviation des matières organiques, les responsables d'un projet hollandais ont commencé à créer une plate-forme de standardisation des méthodologies courantes.
Standardisation des tests environnementaux de lixiviation sur la matière organique
Toutes les matières organiques ont une caractéristique commune inhérente à leurs matrices, il s'agit de leur PH (acide/alcalin). Les valeurs de PH varient et dépendant de l'emplacement dans l'environnement, la disponibilité des nutriments, la solubilité des ions des toxines et leur activité microbienne. Etant donné la multiplicité des facteurs impliqués, la pratique de tests répétés sur des matrices similaires entraîne une perte de ressources dans l'industrie.

Les matières organiques (terre, eaux usées, rebuts ou matériaux de construction) doivent être soumises à lixiviation avant de pouvoir être utilisées. Le processus de lixiviation consiste à passer de l'eau au travers de la matière organique de façon à séparer diverses substances solubles à des fins de sécurité ou pour poursuivre la fabrication. On peut citer par exemple la lixiviation de la lessive (carbonate de potassium) à partir de cendres de bois, ce qui permet d'obtenir une solution alcaline utilisée pour fabriquer du savon.

En constante augmentation, les méthodes de lixiviation et leurs usages forment une vaste palette d'applications. Ceci a permis de tester à maintes reprises des méthodes similaires dans des environnements différents. Pour l'instant, une importante quantité d'informations est disponible à l'échelle mondiale, même si malheureusement peu d'entre elles sont accessibles. Etant donné ce potentiel d'informations, les responsables de ce projet hollandais ont souhaité harmoniser les données rassemblées de façon à pouvoir réaliser d'importantes économies.

Ce projet est sous-tendu par une innovation, la compilation unique des informations relatives aux méthodes de lixiviation et/ou d'extraction utilisées. A partir d'une représentation des données de test relatives aux modes de lixiviation fondamentaux, il est possible d'identifier les paramètres courants utilisés dans les tests, ce qui en retour peut contribuer à rendre transparentes les réglementations environnementales à venir. Par conséquent, il est nécessaire de disposer d'une plate-forme horizontale de standardisation sur laquelle toutes les méthodes connues peuvent être compilées, donnant ainsi accès à un ensemble harmonieux et cohérent de réglementations.

Le maître de recherche à l'origine de ce projet innovant espère que l'évaluation des informations de test dans l'environnement de construction sera complétée un peu plus tard au printemps. D'autres tests d'évaluation conduits sur d'autres matières organiques et leurs matrices fourniront à terme un niveau de test plus élaboré. Ceci avantagera l'industrie en termes de ressources financières utilisées et aidera à prévoir de manière globale le risque d'impact sur l'environnement.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 80902 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Environnement