Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

D'anciens pneus transformés par tissage

Les responsables d'un projet de coopération allemand ont développé une technologie de recyclage des pneus constituant une alternative environnementale abordable pour l'industrie de la marine et du bâtiment.
D'anciens pneus transformés par tissage
Ces dernières années, le recyclage de divers matériaux est devenu une préoccupation majeure et de nombreuses entreprises innovantes ont évolué en ce sens. RINGtech® est une initiative de coopération qui a permis de développer et de breveter une technologie de tissage pour les pneus recyclés.

Il existe plus de 700 millions de pneus produits chaque année dans le monde et seuls 11 pour cent d'entre eux étaient recyclés au début des années 90. En l'espace de 12 ans, ce chiffre a augmenté jusqu'à environ 75 pour cent et l'on peut trouver des pneus recyclés dans de nombreuses applications industrielles variées et de grande consommation.

Initié en 1997, le développement de l'innovation RINGtech® a été axé sur le secteur industriel, dont la croissance attendue devrait être comprise entre 20 et 50 pour cent par an. RINGtech® a pour principale application la production de fibres tissées très résistantes qui sont utilisables dans la construction de voies navigables, l'irrigation, la protection des côtes, le génie civil, la construction ferroviaire, le secteur des déchets, les glissières de sécurité et les rideaux insonorisants.

Enlever les bords extérieurs des pneus automobiles de façon à ce que seules les bandes de roulement restent est la première étape du développement des fibres tissées. Les fibres sont tissées à l'aide d'une nouvelle technique qui permet aux pneus de conserver leurs trames d'acier ce qui leur confère une résistance mécanique intrinsèque. En raison de propriétés spécifiques, il existe trois conceptions de base qui peuvent être modifiées de façon à placer les boucles des bandes de roulement en position parallèle ou en diagonale par rapport au bord de la toile.

Après le dépôt de la demande de brevet en 1998 par le groupe de coopération, les responsables du projet RINGtech® ont exploré d'autres applications possibles dans les domaines géotechniques, y compris la construction hydraulique. Le groupe propose à présent des licences de production et serait intéressé par la conclusion d'un futur accord de joint venture. D'autres travaux de développement sont envisagés dans le secteur de la construction et l'arrivée d'entrepreneurs et de partenaires divers serait souhaitée.