Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Lorsque l'inhibition mène à l'érection

Les problèmes d'érection constituent l'un des plus importants sujets de plainte de la société moderne. Inhiber l'action de l'enzyme PDE5 pourrait résoudre ce problème dans plus de 80% des cas. Une équipe de recherche française a synthétisé un inhibiteur PDE5 soixante fois plus efficace que ceux actuellement sur le marché.
Lorsque l'inhibition mène à l'érection
Plus de 150 millions d'hommes dans le monde souffrent de dysfonctionnements érectiles et même si un certain nombre de maladies comme le diabète peuvent en être la cause, le problème sous-jacent reste non identifié dans la plupart des cas. Cependant, il existe de nos jours des médicaments qui interviennent dans le mécanisme d'interaction des enzymes et peuvent résoudre ce problème dans plus de 80% de ces cas.

Une équipe de recherche de l'université Louis Pasteur a synthétisé un médicament contre les problèmes érectiles qui affiche de bien meilleures performances que celles des traitements existants. Ce médicament, semblable à ses concurrents, réduit l'action d'une enzyme appelée la PDE5. Cette enzyme joue un rôle essentiel dans l'ensemble du processus d'érection dans la mesure où elle est le principal contrôleur du sang qui afflue depuis et vers le pénis. Inhiber l'activité de l'enzyme PDE5 entraîne un afflux supérieur de sang vers le pénis et un reflux inférieur, entraînant finalement une érection.

Le nouveau médicament inhibe l'enzyme PDE5 soixante fois plus efficacement que ses concurrents actuels. De cette façon, il est possible d'obtenir une réponse plus rapide après administration du médicament et d'allonger sa durée d'action. Etant donné que ce nouveau médicament répond aux besoins des patients par son action rapide et plus durable, l'objectif est de concurrencer les médicaments similaires existant sur un marché d'une valeur de plus de 2 millions de dollars.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 80973 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Biologie, Médecine