Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Réutilisation des traitements des eaux usées issues des processus de galvanoplastie

Une entreprise hongroise a développé pour les entreprises utilisant la galvanoplastie un système de traitement des eaux usées susceptible de réduire dans de fortes proportions les frais de traitement.
Réutilisation des traitements des eaux usées issues des processus de galvanoplastie
Les processus électrochimiques mis en oeuvre dans les technologies de galvanoplastie entraînent lors du revêtement des objets concernés, une contamination de l'eau utilisée comme support. Suite à la galvanoplastie, l'eau se transforme en une solution contaminée biphasée nécessitant la séparation de ses contaminants solides. Ce système de traitement des eaux usées dispose de trois modes de fonctionnement (fractionné, à étapes discrètes ou continu) et ses capacités sont encore améliorées par sa fonctionnalité automatique.

En ce qui concerne la méthode périodique, les eaux usées sont collectées dans des réservoirs de réception, puis transvasées dans un réacteur. Des réactifs sont ajoutés, puis l'eau traitée est acheminée vers des bacs de décantation où une séparation est opérée entre les phases liquide et solide. La phase solide acquiert ainsi une concentration de 20 à 30 pour cent tandis qu'une phase supplémentaire d'égouttage dans les réservoirs de boue entraîne une solidification d'environ 90 pour cent. Après les tests de PH, l'eau exempte de matière solide passe au travers d'un filtre à graviers, d'un filtre à carbone actif et finalement d'un échangeur cationique.

Dans le cas de la méthode continue, les eaux usées vont des réservoirs de réception au réacteur où des capteurs mesurent les niveaux de contamination et diffusent le niveau approprié de réactifs. Les eaux usées circulent dans l'équipement de décantation et sont comme précédemment délestées de leurs contaminants solides. Il est possible d'installer en option une machine à sécher les boues afin d'enrichir davantage le contaminant de la boue.

Une fonctionnalité de recirculation entraîne des réductions supplémentaires des besoins initiaux en eau de rinçage, ce qui réduit en retour les frais de traitement. Cette fonctionnalité est rendue possible par l'efficacité du processus de traitement des eaux usées qui supprime tous les contaminants. Autre aspect à souligner, cette eau remise en circulation est utilisable dans tout bain destiné à accueillir d'autres procédés de galvanoplastie.

De plus, ce système peut être entièrement automatisé, l'approvisionnement des réservoirs de réactifs étant la seule opération nécessitant une intervention physique. Si une erreur se produit à un moment ou en un lieu quelconque du processus, le système informatique émet un signal d'erreur aux opérateurs. Doté d'un processus entièrement automatisé, d'une fonctionnalité de remise en circulation de l'eau et fort de résultats optimaux au niveau des boues, ce système de traitement des eaux usées devrait rendre très compétitive toute entreprise du secteur de la galvanoplastie.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 80977 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Environnement