Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un système d'électrolyse inversé récupère les métaux

Une entreprise hongroise a conçu et fabriqué pour l'industrie de l'électroplastie un nouveau procédé de récupération du métal qui peut fournir un retour sur investissement en moins de 4 ans.
Un système d'électrolyse inversé récupère les métaux
Il y a électroplastie lorsque des objets placés dans une solution appelée bain sont connectés au terminal électrique négatif et que le matériau de revêtement est connecté au terminal positif. Un courant électrique est créé qui permet aux atomes du matériau de revêtement, l'anode, de traverser la solution et de se déposer sur la cathode. Entre autres exemples d'application de la technologie de l'électroplastie figurent les pare-chocs de voitures chromés, les couverts domestiques et les bijoux bon marché.

Lorsque le cycle de production est terminé, les ions métalliques du matériau de revêtement restent dans le bain, une contamination également appelée dépôts de boue galvaniques. Ce processus de récupération inverse le courant électrique de façon à ce que l'anode devienne la cathode et que les ions métalliques de la solution puissent se redéposer sur le matériau de revêtement. L'équipement de récupération récupère 90% des ions métalliques dans les bains de rinçage, ramenant ainsi les pertes métalliques à seulement 1 à 2%.

Outre les métaux connus comme l'or, l'argent, le nickel, le chrome et le zinc, cette technologie permet également de récupérer les solutions contenant ou non des ions de chlorure. Le système de traitement est complètement autonome et le processus de récupération présente l'avantage supplémentaire de réduire les dépôts de boue galvaniques à éliminer. De plus, les technologies de récupération concurrentes actuelles ne sont pas rentables alors que cette méthode utilise une concentration de solutions permettant d'obtenir un retour sur investissement dans un délai de 3 à 4 ans.

De par ses avantages économiques considérables, cet équipement respectueux de l'environnement a déjà été commercialisé et fait l'objet d'un développement continu. Outre les entreprises délivrant des prestations d'électroplastie, les entreprises actives dans le traitement du métal et/ou le secteur des machines et qui disposent d'un atelier d'électroplastie en interne peuvent également utiliser cette technologie. Un accord de licence est souhaité.
Numéro d'enregistrement: 80983 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Technologies industrielles