Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Compression de données à grande vitesse

Un nouveau système de compression de données permet à présent de compresser les données dans une proportion au moins 10 fois équivalente à la capacité de tout autre système de compression actuel. Pour preuve de son caractère innovant, il s'agit également du premier système mondial de compression IP.
Compression de données à grande vitesse
Durant les années 70, des méthodes de compression de données ont été développées, sur la base du système de codage Lempel-Ziv (LZ) qui est devenu le plus courant. Aujourd'hui, la méthode LZ dispose de nombreuses variantes, cependant aucune d'entre elles ne peut rivaliser avec le système de compression de données qui a été développé en Lettonie.

Les systèmes de compression de données utilisent des algorithmes au moyen desquels le codage emploie une méthode d'analyse libre. Ce nouveau système simplifie bien davantage la procédure et s'avère en conséquence plus rapide. En fait, il peut compresser des flux de données à une cadence de 1Gbit/seconde.

En raison de sa cadence ultra-rapide de compression des données, ce système dispose également d'un taux de compression des données très élevé, d'une mise en oeuvre matérielle simple, est super-symétrique et présente de faibles besoins en mémoire. La version matérielle dispose d'un temps de compression/décompression prévisible et la version logicielle d'un temps de compression exprimé selon le cas le plus favorable/défavorable.

Outre ses innovations technologiques uniques, il présente une consommation électrique extrêmement faible, ne requiert aucune puce sophistiquée, convient aux appareils mobiles et intégrés et s'avère finalement très économique à utiliser. Parmi ses autres avantages figurent la compression et l'accélération simultanée pour les réseaux et les dispositifs de stockage. De plus, il dispose de milliers d'algorithmes différents convenant à tout besoin spécifique.

Les développeurs ont déjà utilisé ce système pour les ordinateurs portables Palm OS et les téléphones intelligents. Par ailleurs, une bibliothèque VHDL (Very high-speed integrated circuit Hardware Description Language) sortira pour les processeurs de compression ou d'autres dispositifs matériels au troisième trimestre 2003.

La technologie à grande vitesse d'aujourd'hui combinée à celle de demain devrait permettre à ce système de se miniaturiser, d'être plus rapide et économique. Par conséquent, l'humanité devrait pouvoir bénéficier d'un taux de compression seulement accessible en rêve par le passé.
Numéro d'enregistrement: 81000 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: TI, Télécommunications