Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un matériau plastique moderne utilisé comme capteur thermique

Un nouveau matériau optique thermique étend la science des capteurs à la technologie des serres. L'institut de recherche italien a présenté une synthèse des différents polymères pouvant être utilisés dans les feuilles acryliques des serres pour fournir une meilleure résistance thermique.
Un matériau plastique moderne utilisé comme capteur thermique
Le verre acrylique est non seulement plus économique et plus sûr que le verre normal, mais il protège également d'un puissant rayonnement solaire, grâce au développement de propriétés thermo-optiques et à l'utilisation d'un matériau hautement spécialisé, le polyméthacrylate de méthyle (PMMA).

Les propriétés thermo-optiques avancées de ce nouveau matériau à base de PMMA sont une combinaison de prépolymère liquide et moulé. Les matériaux classiques en PMMA sont quant à eux composés d'un plastique imperméable, résistant et transparent. Par comparaison, le nouveau matériau peut être quatre fois plus résistant que le PMMA classique.

Lorsqu'il est chauffé à une température comprise entre 50ºC et 70ºC, ce bouclier solaire de verre iso-optique et inorganique produit une lumière solaire à large diffusion. Une telle diffusion de lumière a pour effet de supprimer les ombres, en ce sens que les heures les plus chaudes de la journée deviennent les plus productives. A l'inverse, lorsque le matériau refroidit, il devient plus transparent que le verre ordinaire. Il est possible d'envisager un usage durable de ce type de verre pour la couverture durable des serres et ce afin de protéger les cultures d'une exposition dangereuse à la chaleur.

En raison de ses commutateurs électriques et thermo-optiques uniques, ce nouveau matériau contribue à produire des capteurs de température économiques ayant des applications multiples, concernant par exemple le ciment à os ou la fabrication de fenêtres, de prothèses dentaires, d'aquariums, de baignoires, d'éviers ou même de peintures. Actuellement, l'institut de recherche italien est à la recherche d'une entreprise du secteur chimique qui serait intéressée par la production de ce matériau.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 81011 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Technologies industrielles