Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Armatures parasismiques pour la construction

Les armatures de dalles de béton posent actuellement des problèmes d'ancrage des armatures d'effort dans les deux niveaux supérieurs de ferraillage. Une nouvelle alternative, au design simple mais novateur, permet de surmonter ces difficultés, grâce à des trous poinçonnés dans des feuillards d'acier, permettant de consolider l'ancrage.
Armatures parasismiques pour la construction
Depuis de nombreuses années, on a compris, dans le secteur de la construction, que les dalles de béton fabriquées en usine constituaient une solution plus économique pour l'édification d'immeubles à plusieurs étages. Les dalles de béton ainsi produites présentent toutefois aussi leur lot d'inconvénients, engendrant à leur tour des coûts supplémentaires et des problèmes de sécurité. Un des principaux centres de recherches sur le béton au Royaume-Uni propose désormais une solution à ces problèmes avec une armature révolutionnaire, évitant de tels compromis de sécurité ou de coût.

Le Centre de recherches sur le ciment et le béton (Centre for Cement and Concrete, CCC) de l'université de Sheffield, est spécialisé dans l'étude des aspects critiques du béton, à savoir la durabilité, les performances structurelles, la conception parasismique et l'analyse par éléments finis. Le CCC a passé plusieurs années à développer des ferraillages de béton permettant d'éliminer l'un des principaux inconvénients des dalles préfabriquées, avant d'aboutir au système Shearband. Le produit se devait de tenir compte des tendances et faiblesses actuelles, tout en restant compatible avec d'autres systèmes.

Les quatre catégories principales d'armatures de dalles béton sont l'armature tranchante à section d'acier, l'armature inclinée, l'armature à étrier et armature à chaîne d'étais. Le système Shearband se distingue de ces quatre méthodes dans la mesure où il est moins coûteux et surmonte efficacement les problèmes de cisaillement périphérique, grâce à sa simplicité de conception et d'installation. Par ailleurs, il n'augmente pas les capacités de flexion des dalles béton, ce qui pourrait les fragiliser; cette caractéristique signifie que la fabrication de dalles moins épaisses est désormais possible.

Après avoir fait breveté le système Shearband, le CCC a déjà réussi à obtenir des licences au Royaume-Uni, en Irlande, aux Etats-Unis et au Canada. Afin de consolider les résultats obtenus jusqu'ici, le CCC a l'intention de poursuivre le développement du système Shearband par des études approfondies dans les régions sismiques. Par ailleurs, Abcot Inc., qui bénéficie d'une sous-licence pour le système Shearband, a récemment obtenu l'approbation de la Conférence internationale des professionnels du bâtiment (International Conference of Building Officials), suite à des tests menés en Californie.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 81022 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Technologies industrielles