Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des capteurs régénérés

La fixation de molécules sur des substrats solides a de nombreuses applications biologiques dont la bio détection, les implants médicaux ainsi que le contrôle de l'adhésion et de la croissance des cellules. Une équipe française a inventé un procédé de fixation non covalente de plusieurs types de ligands sur des substrats solides. La mise au point de capteurs pouvant être régénérés constitue l'élément clé de ce procédé.
Des capteurs régénérés
En biotechnologie, les capteurs se révèlent fort utiles en parallèle avec des techniques d'analyse telles que la spectroscopie pour la détection d'éléments spécifiques. Ils sont employés dans de nombreuses applications pour détecter ou déterminer divers types d'éléments, tels que les antigènes ou les anticorps. Grâce aux innovations de la biotechnologie, la bio détection a étendu son champ d'applications tout en améliorant ses moyens. La fixation de molécules sur des substrats solides constitue l'une de ces applications.

Une équipe de recherche française a élaboré un procédé novateur pour la fixation non covalente d'un fragment de protéine, d'ADN ou autre, sur des substrats solides tels que des lames ou des billes. Le caractère réversible de l'adhésion non covalente permet de relâcher doucement des molécules immobilisées. De ce fait, la surface initiale peut être totalement régénérée et réutilisée pour d'autres expériences sans qu'aucune altération ne l'affecte.

Ce procédé est particulièrement intéressant pour le développement des capteurs qui recourent à des molécules immobilisées. Ils sont employés en parallèle avec des techniques de détection optique ou spectroscopique pour identifier des antigènes ou des anticorps, des fragments d'ADN et des glucides spécifiques. Une fois utilisés, ils pourraient donc être régénérés.

Il est important que ce procédé permette aisément de contrôler la densité et la reproductibilité des ligands. À l'avenir, il pourrait être étendu à de nombreux types de ligands comme les antigènes, les polysaccharides et les hormones.