Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Comprendre les vibrations

Les bâtiments et autres constructions souffrent considérablement lors des tremblements de terre de forte intensité. Cette situation a conduit les chercheurs à se pencher sur les phénomènes physiques sous-jacents aux vibrations. Ces dernières ne se limitent pas aux activités sismiques puisqu'on les retrouve aussi bien dans les molécules, que les circuits de télécommunications, etc.
Comprendre les vibrations
Chaque fois qu'il est question de vibrations, cela renvoie à la sécurité et au bon fonctionnement de la structure évoquée. Ainsi, en analysant le système vibratoire en jeu dans un bâtiment, on obtient des informations utiles sur son comportement (stabilité et sécurité) lors d'un tremblement de terre.

Afin de calculer avec précision ces phénomènes vibratoires, on emploie des méthodes matricielles. Toutefois elles sont peu fiables puisqu'elles fournissent non des chiffres exacts mais des estimations. De plus, leur mise en oeuvre n'est pas aisée, notamment en cas de systèmes localisés.

Mais la situation devrait changer grâce à une méthode non matricielle capable de traiter de manière appropriée les vibrations dans les systèmes répartis ou localisés. Plus spécifiquement, cette solution permet de calculer avec précision des systèmes localisés 1D comprenant un nombre illimité (quasi infini) d'éléments reliés entre eux de manière élastique. L'homogénéité des éléments ne jouant pas un rôle important, la nouvelle méthode repose grandement sur la résistance et divers coefficients de rigidité longitudinale et transversale du matériau composant le système.

Cette technique a déjà été mise au point pour diverses applications: systèmes droits (axes mécaniques), coudés (pli entre une arête et un plateau, emplacement concentrant la puissance de destruction sismique), en boucle fermée (circulaire) et systèmes incluant des sous-systèmes de résonance. Les schémas de vibrations et résonance qui en résultent sont différents de ceux proposés par les techniques matricielles. Ils permettent d'avoir un meilleur aperçu des vibrations.

Par rapport aux méthodes conventionnelles, cette invention étant visuelle elle permet la prévision et la correction à tous les stades du processus. Lors des calculs, l'utilisateur peut ainsi sélectionner de manière appropriée les paramètres. Elle a déjà été testée et les résultats se sont révélés conformes aux expérimentations. Pour plus d'informations, visitez le site du laboratoire: http://angelfire.lycos.com/la3/SELFlab

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 81158 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Technologies industrielles