Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Electrolyse des méthodes d’obtention d’une eau potable plus propre

D’après les Nations unies, plus d’un milliard de personnes à travers le monde n’ont pas accès à de l’eau potable salubre. Cela pourrait changer grâce à l’invention d’une méthode efficace et bon marché de purification des approvisionnements d’eau contaminés développée par une organisation catalane.
Electrolyse des méthodes d’obtention d’une eau potable plus propre
La contamination de l'eau potable constitue une source d'inquiétude croissante. Les menaces qui pèsent sur l'eau potable peuvent être de nature organique, inorganique, microbienne, voire radioactive. L'industrie et l'agriculture sont deux des principaux responsables.

Des sommes d'argent considérables sont dépensées chaque année pour purifier notre approvisionnement en eau. Les actions préventives se multiplient à la suite de l'adoption de législations environnementales toujours plus strictes. Cependant, dans la mesure où la contamination zéro est techniquement et économiquement impossible, des mesures de correction restent nécessaires pour décontaminer les sources d'eau souterraine.

De nouvelles méthodes plus efficaces et plus économiques sont recherchées en permanence. Une société catalane a mis au point une méthodologie électrochimique prometteuse reposant sur le procédé électro-Fenton. Dans ce processus, la réduction simultanée de l'oxygène et des ions ferriques entraîne la production de peroxyde dans une cellule électrolytique.

La nouvelle procédure couvre une gamme de produits polluants plus large que les méthodes traditionnelles, y compris des substances non biodégradables. Parmi les autres avantages, il convient de citer la vitesse et l'efficience dans la mesure où les chemins de réaction spécifiques exigent moins d'énergie d'activation. En outre, les sous-produits de la réaction, l'eau et l'oxygène, sont propres et non combustibles. Enfin, la nouvelle technique est moins onéreuse que les méthodes existantes car la cellule d'électrolyse ne requiert pas de séparateurs.

L'organisation catalane est à la recherche d'un soutien en vue de transformer ces résultats de recherche encourageants en véritable opportunité de marché. Le processus a été breveté et une demande de marque a été introduite. Cette technologie devrait être hautement commercialisable du fait de la récente adoption de la directive-cadre sur l'eau de l'UE, qui prévoit une approche plus stricte et plus globale en matière de qualité de l'eau.
Numéro d'enregistrement: 81472 / Dernière mise à jour le: 2005-09-18
Domaine: Environnement