Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des intergiciels pour des réseaux mobiles de grande qualité

Des recherches universitaires ont donné naissance à une technologie intergicielle capable d'offrir aux utilisateurs en déplacement un accès de qualité à des services multimédias sur le réseau câblé.
Des intergiciels pour des réseaux mobiles de grande qualité
Les systèmes multimédias de réseau mobile posent un certain nombre de problèmes importants qui constituent un véritable défi pour les chercheurs. Ainsi, les flux de données multimédias associés à un périphérique mobile entre deux stations de base doivent se dérouler au bon moment et sans interruptions majeures. On constate en outre souvent un manque d'efficacité au niveau des systèmes de transport multimédias fonctionnant dans des environnements assurant la mobilité et des réseaux fluctuants.

Dès lors, une accessibilité au réseau à la fois mobile et omniprésente dépend en grande partie non seulement de l'intégration homogène de périphériques sans fil, mais aussi de la différenciation dynamique de la qualité de service. Les exigences en matière de qualité de service, telles que le débit, la priorité et le délai de transit, sont des facteurs essentiels d'un service de réseau en termes de performances. C'est surtout au niveau de la canalisation des flux de données multimédias que le changement de périphérique et/ou la position de l'utilisateur peuvent engendrer d'importants problèmes.

Pour répondre à ce problème, la technologie proposée inclut un intergiciel basé sur un agent, contenant du matériel et des logiciels assurant la gestion efficace de la qualité de service dans des environnements mobiles. Son intégration dans les systèmes actuels a conduit à la génération d'un serveur virtuel pour la gestion des flux de données à un niveau inférieur. Grâce aux protocoles Internet tels que le Real Time Protocol (RTP) et le Rapid Spanning Tree Protocol (RSTP), les communications sont gérées de manière efficace, offrant ainsi une plus grande stabilité lors de la canalisation.

La nouvelle technologie permet aux utilisateurs mobiles de se connecter à la ressource la plus appropriée garantissant des niveaux satisfaisants de qualité de service en cas de trafic de grande portée entre deux cellules. La principale innovation réside dans l'utilisation d'agents mobiles alliant mobilité, asynchronisme et autonomie. Le prototype a déjà été testé au niveau expérimental et laisse entrevoir un potentiel prometteur. Une collaboration est recherchée avec des sociétés de télécommunication et/ou des instituts de recherche en vue de recherches avancées et de soutien au développement.