Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouvelles technologies pour une administration localisée des médicaments

Le mode d'administration des agents pharmaceutiques est un facteur crucial de leur efficacité. La perte d'activité est souvent directement imputable à des mécanismes de dégradation au niveau de l'estomac ou du sang des patients.
De nouvelles technologies pour une administration localisée des médicaments
Dans un effort pour surmonter les obstacles que posent certains modes d'administration spécifiques, les chercheurs sont à la recherche de nouvelles techniques d'administration localisée. L'université Louis Pasteur à Strasbourg poursuit actuellement un programme de recherche étudiant le potentiel de nouvelles formes de dosage oral solide. Le but est de parvenir à créer de nouvelles formulations délivrant le médicament à des endroits spécifiques.

Cette technologie novatrice est axée sur l'administration des médicaments dans la dernière partie du tube digestif, à savoir le côlon. Une administration dans des parties spécifiques du corps est en effet préférable dans les cas où une activité localisée est requise. Les chercheurs de l'université Louis Pasteur ont utilisé une forme de dosage oral existante, qu'ils ont modifiée en conséquence en utilisant les excipients appropriés.

La combinaison de nouveaux ingrédients permet à cette forme de dosage de traverser la partie supérieure du tube digestif et d'arriver intacte au côlon. Le médicament est ensuite délivré à la suite de l'interaction de la dégradation enzymatique et du pH de la formulation solide dans le côlon. L'université est aujourd'hui désireuse d'exploiter au niveau commercial cette technologie qui pourrait trouver des applications dans les domaines pharmaceutique et diagnostique.