Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Dessalement de l'eau grâce à l'énergie éolienne

Une innovation allemande permet de dessaler l'eau grâce à une énergie éolienne écologique sans aucune perte de chaleur et, ce faisant, de réaliser des économies significatives en termes de coûts de fonctionnement et d'espace.
Dessalement de l'eau grâce à l'énergie éolienne
Une PME forte d'une longue expérience dans le domaine de l'énergie éolienne a mis au point une technologie de dessalement novatrice pour l'eau de mer et/ou l'eau saumâtre. Une usine de dessalement actionnée par le vent a ainsi été construite sur la base de la technique de la compression mécanique de la vapeur (MVC, Mechanical Vapour Compression). En guise d'alternative, la technologie pourrait être utilisée avec l'aide d'autres méthodes, telles que l'osmose inverse (OI).

L'usine constitue une partie fondamentale de la tour du convertisseur d'énergie éolienne (Wind Energy Converter, WEC), dont l'énergie de rotation entraîne directement l'actionnement d'un compresseur par le biais d'un engrenage. Les niveaux de température et de pression de l'eau/vapeur peuvent ensuite être élevés jusqu'aux valeurs requises, de manière à permettre l'évaporation. L'évaporation de l'eau conduit à une condensation de l'eau fraîche, en laissant derrière le sel.

La méthode MVC exploite 75% de l'énergie requise directement depuis la turbine éolienne et 25% depuis le WEC par le biais d'un générateur adapté. De ce fait, le processus ne fait appel à aucune conversion de l'énergie éolienne en électricité, puis en énergie mécanique, ce qui permet d'éliminer toutes les pertes d'énergie correspondantes. En outre, aucune centrale de conversion de l'énergie séparée n'est requise, ce qui constitue une économie importante au niveau des coûts d'investissement et de fonctionnement.

La tour WEC intègre tous les composants fonctionnels de l'unité de dessalement, en ce compris le réservoir d'eau de mer, les filtres, les blocs-pompes, le compresseur, l'évaporateur et le réservoir de stockage de l'eau potable. Des partenaires industriels actifs dans le domaine de l'énergie éolienne et/ou du dessalement sont recherchés en vue du développement conjoint de la technologie.