Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Garantir la sécurité des sources d'eau

La détection d'agents pathogènes dans les sources d'eau constitue une étape clé en vue de protéger le public contre diverses maladies et de s'assurer que les mesures en matière de sécurité et de santé publique sont respectées.
Garantir la sécurité des sources d'eau
Une équipe de chercheurs italiens a mis au point une nouvelle méthode de détection des bactéries coliformes dans des échantillons, susceptible de donner des résultats rapides et de détecter des bactéries, même en quantités infimes.

La présence de bactéries coliformes, dont Escherichia coli, est un indicateur courant de pollution, d'où l'importance de détecter avec précision ces microorganismes dans des échantillons d'eau potable.

La nouvelle méthode est indépendante de la croissance cellulaire et repose plutôt sur l'expression d'enzymes inductibles, ce qui permet de réduire considérablement les temps de détection et de détecter même des nombres très limités. Libérée des contraintes temporelles, cette méthode peut fournir des résultats précis pour une série d'échantillons d'eau en environ deux heures et peut être utilisée pour tester l'efficacité des mesures de prévention de la pollution.

Des demandes de brevets pour cette méthode ont d'ores et déjà été introduites et un prototype est disponible à des fins de démonstration et de test. Les développeurs sont maintenant prêts à conclure des accords correctement structurés couvrant les droits de cette approche avec divers partenaires potentiels, tels que des agences de protection de l'environnement, des industries du secteur privé et des organisations publiques.

Plusieurs accords différents sont envisagés, parmi lesquels des accords de licence, de commercialisation et de fabrication.