Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Nouvelles méthodes de recyclage de piles alcalines

Développement d'un nouveau processus de recyclage de piles alcalines, à zéro déchets et respectueux de l'environnement.
Nouvelles méthodes de recyclage de piles alcalines
La Directive européenne sur les Batteries impose le recyclage de toutes les batteries primaires et secondaires. Quatre-vingt pour-cent des piles rechargeables sont alcalines. Un groupe de recherche d'une université italienne a développé une route hydrométallurgique de recyclage des piles alcalines et zinc-carbone, en récupérant le zinc et le manganèse des cellules alcalines usées.

Le nouveau processus comprend une étape de traitement préalable qui trie et récupère le papier et l'acier des électrodes. Ensuite, une étape de lixiviation récupère le manganèse et le zinc dans des solutions de sulfates séparées. Cette technique permet de récupérer près de cent pour-cent des matériaux des cellules usées et de les convertir dans une forme commercialisable.

Ce nouveau processus présente l'avantage supplémentaire d'être économe sur le plan de l'énergie, de produire zéro émission et zéro déchet. Contrairement aux autres processus de recyclage de piles, celui-ci permet la récupération du zinc et du manganèse aussi bien que de tous les autres matériaux. De plus, c'est la seule méthode qui permette de produire de nouvelles piles à partir des matériaux récupérés sur les anciennes. Le projet recherche un accord de fabrication ainsi qu'une collaboration technique.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 82808 / Dernière mise à jour le: 2006-08-29
Domaine: Environnement