Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La phytodépuration pour l'élimination des eaux usées des fabriques d'huile d'olive

La phytodépuration fait appel à la capacité des plantes à stimuler une action microbienne rhizosphérique par le biais d'exsudats de racines et à accélérer la dégradation des composés présents dans le sol. Une nouvelle application de ce procédé de purification a été développée en vue du traitement des eaux usées rejetées par les fabriques d'huiles d'olive.
La phytodépuration pour l'élimination des eaux usées des fabriques d'huile d'olive
Les eaux usées provenant du processus d'extraction de l'huile d'olive constituent une source majeure de pollution, en raison de leur teneur organique élevée, en particulier sous la forme de phénols et de polyphénols. La microflore ne dégrade pas ces composés, tandis que la digestion anaérobie n'assure que 80 à 90% de l'élimination, ce qui est insuffisant pour permettre le rejet d'effluents dans l'environnement. Quant aux autres technologies, elles ne sont pas rentables en raison de la petite taille des usines d'extraction et du caractère saisonnier de la production.

La phytodépuration, c'est-à-dire la reproduction artificielle de zone humides naturelles avec amplification de leurs capacités d'épuration, constitue une solution efficace, qui se caractérise par un faible coût de mise en oeuvre et de gestion et une faible consommation d'énergie. Ce processus de purification peut se dérouler dans une installation constituée de réservoirs d'absorption et de plantes arborescentes. À cette fin, des plantes qui se sont avérées résistantes à la toxicité des eaux usées de l'huile d'olive et ont démontré avoir un développement physiologique adéquat sont utilisées.

L'installation de phytodépuration s'apparente à un "bioréacteur à ciel ouvert", à l'intérieur duquel les paramètres sont contrôlés par des plantes, agissant en tant que biocapteurs de l'environnement du sol et que stimulateur de l'activité métabolique des microorganismes. Tout au long de l'année, l'eau et les composés minéraux sont absorbés par les plantes, tandis que la substance organique vient enrichir l'humus du sol.

Outre ses conséquences positives sur l'environnement, cette technologie permet aux producteurs d'olives d'engranger des bénéfices. Des partenaires industriels et des sociétés d'ingénierie sont recherchés dans le cadre d'une coopération en vue de l'amélioration de la technologie de décontamination des sols, de même que des partenaires commerciaux pour l'introduction de l'installation de phytodépuration sur le marché.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 82943 / Dernière mise à jour le: 2006-10-16
Domaine: Environnement