Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une technologie novatrice pour les implants dentaires et orthopédiques

Les implants à base de titane ou d'alliages de titane sont couramment utilisés en orthopédie et en dentisterie pour soigner les dommages irréversibles des dents, des os et des articulations. De récents progrès dans ce domaine mettent l'accent non seulement sur la toxicité des matériaux utilisés, mais aussi sur leur bioactivité.
Une technologie novatrice pour les implants dentaires et orthopédiques
Les matériaux biocompatibles et biodégradables utilisés dans le cadre d'applications biomédicales doivent présenter les propriétés biomécaniques requises pour l'usage prévu, comme une bonne résistance et biotolérance. Mais, à cause de leur bioinertie, ils affichent une fixation interfaciale médiocre entre la surface métallique et l'os environnant, ce qui crée un risque lors des greffes dans la mesure où le processus de cicatrisation peut être compliqué par des infections, des dislocations ou des problèmes similaires.

Les surfaces des implants jouent un rôle capital dans la détermination de leurs performances. Les technologies d'implant consistent à modifier la surface en titane des implants permanents et à utiliser ces surfaces modifiées. Dans un effort pour imiter la nature, des scientifiques israéliens et français ont mis au point une solution de revêtement novatrice, qui permet d'introduire des molécules bioactives dans les revêtements sans affecter le dépôt de cristaux.

Le revêtement est constitué de deux composants, l'un organique, l'autre inorganique. Le composant organique contient plusieurs films polyélectrolytes, tandis que la structure cristalline inorganique, qui se développe à l'intérieur du composant organique, renferme les particules bioactives. L'implant est immergé dans différentes solutions dans un ordre déterminé grâce à une procédure facilement extensible.

Les matières premières utilisées et les processus de revêtement sont bon marché. En outre, les revêtements affichent une bonne fixation mécanique à la surface du substrat et leurs tests biologiques in vitro et in vivo ont donné d'excellents résultats.

Cette application, qui imite les systèmes naturels, est utilisée dans des implants osseux ou dentaires recouverts et est amenée à remplacer les implants non recouverts. Cela devrait permettre d'accélérer le temps d'intégration de l'implant osseux, de réduire les coûts et les complications liées à la transplantation et d'avoir des matériaux plus sûrs. Des fabricants de produits chirurgicaux dentaires et/ou orthopédiques sont recherchés dans le cadre d'accords de licence.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 83109 / Dernière mise à jour le: 2006-12-18
Domaine: Biologie, Médecine