Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

UNIACCESS — Résultat en bref

Project ID: 12504
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Espagne

La voie est libre pour l'accès universel aux transports en commun

Un projet financé par l'UE, Uniaccess, vient d'achever une évaluation complète de l'accessibilité aux transports en commun. Ceci représente un grand bond en avant vers l'égalité de l'accès pour tous, indépendamment du statut.
La voie est libre pour l'accès universel aux transports en commun
Il s'agit d'une expérience que nous avons tous partagés, certains plus que d'autres malheureusement. L'égalité des chances pour l'accès aux transports en commun est un droit, qui n'est cependant pas toujours accessible. Les désavantages se traduisent de diverses manières dans tous les groupes sociaux. Qu'il s'agisse d'une mère avec une poussette, d'une personne handicapée dans un fauteuil roulant ou tout simplement d'une personne tentant de venir à bout d'une procédure de réservation difficile, l'effet est le même: le refus d'un droit inaliénable.

L'objectif du projet Uniaccess du 6e PC était de mettre fin à l'injustice et d'assurer un accès universel à toutes les formes de transport (bus, trains et avions). La liste de critères couverts et de parties prenantes impliquées est longue. Les principaux facteurs concernent une bonne réparation des véhicules, l'utilisation efficace des espaces verts, la réduction de la perte de temps et la garantie de la sécurité.

Cet objectif ambitieux requiert un haut degré de coordination. Toutes les parties doivent participer de manière égale en plaçant l'accès universel comme une priorité dans leur esprit. Le retour d'informations des utilisateurs est extrêmement important (leurs besoins doivent être communiqués et les résultats validés). Les concepteurs et fabricants doivent non seulement avoir recours à des technologies de pointe qui fonctionne autant dans la réalité qu'en laboratoire, mais qui doivent également être rentables.

La réponse à ces demandes est apparue dans trois résultats majeurs du projet. L'évaluation de l'accessibilité est essentielle car elle expose les défauts et les succès des infrastructures, des véhicules, du corps législatif et des normes qui varient d'un pays à un autre.

Le second résultat concerne la création d'une feuille de route. Organisée localement, elle débute par l'étape de planification, à savoir lorsque l'on obtient les informations sur le voyage et l'on réserve, jusqu'à la dernière étape, à savoir la fin du voyage. Les étapes de cette procédure sont souvent parsemées de difficultés ou ne se passent pas aussi facilement que ce à quoi l'on pourrait s'attendre dans l'approche basée sur le scénario.

Les informations rassemblées ont ensuite été organisées pour l'application de la plupart des solutions les plus avancées du point de vue technologique en matière de problèmes d'accessibilité. Des experts ont collaboré afin de fournir les informations nécessaires au développement grâce à un retour de tous les utilisateurs, du passager au directeur de la maintenance.

Les différences régionales, un problème majeur à l'heure actuelle, sont résolues de manière à rendre l'initiative homogène partout en Europe. Les législations, les normes et la mise en application ont toutes été évaluées sur la base de recommandations adaptées aux exigences paneuropéennes. Pour l'abolition de la discrimination, il existe une agence centralisée.

Les résultats du projet Uniaccess ont clairement tracé la route afin de s'assurer que tous, indépendamment de leur statut, puissent bénéficier et prendre les transports en commun vers la destination de leur choix. Personne ne niera que cette voie est parsemée d'embûches, mais grâce à Uniaccess, il se pourrait que ce soit une autoroute de l'accessibilité qui s'ouvre à nous.

Informations connexes